•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un tour du monde en voilier en pleine pandémie

La photo de famille.

Le départ est prévu pour le 19 juillet à L'Anse-Saint-Jean.

Photo : Gabrielle Morissette

Radio-Canada

Un couple originaire du Lac-Saint-Jean a décidé de plier bagage avec ses quatre garçons et de partir faire le tour du monde à bord d'un voilier, et ce, malgré la pandémie.

La famille Downey-Lalancette prépare ce long périple depuis presque 10 ans.

Les enfants n’étaient même pas là qu’on préparait déjà ce voyage et on s’est toujours dit qu’on partirait quand notre plus grand aurait 10 ans et finalement on part en avance, car il va avoir neuf ans en septembre, raconte Ivanca Lalancette.

Le voyage débutera le 19 juillet prochain. La famille prendra le large sur la rivière Saguenay pour ensuite rester un mois complet sur le bateau et finalement amarrer pour sa première étape : la Nouvelle-Écosse.

Des enfants se trouvent à bord d'un voilier.

Joshua, Liam et les jumeaux Loïc et Élie s'apprêtent à partir.

Photo : Gabrielle Morissette

Lors de cette étape, les parents, Dominic et Ivanca, devront alterner à la barre pour voguer de jour comme de nuit.

Dominic et Ivanca se sont interrogés sur leur départ à cause de la pandémie qui sévit dans le monde.

On y a réfléchi au début de la pandémie et on a vécu bien des hauts et des bas. Quand ça fait aussi longtemps que tu prépares un voyage, qu’un si petit virus vient tout changer, c’est quand même un choc. On s’est questionnés, mais on a décidé de partir quand même. Mais on va s’adapter! Si on doit faire une quarantaine, il n’y aura aucun problème d’en faire une sur le bateau, explique Ivanca.

Les membres de la famille s'acclimatent déjà à la vie sur le bateau depuis le début de la semaine, à la Marina de L'Anse-St-Jean. Ils vivront sur leur maison flottante pendant les quatre prochaines années.

Un voilier flotte sur l'eau.

Un couple originaire de la région se prépare à faire le tour du monde en voilier avec ses 4 garçons.

Photo : Gabrielle Morissette

Les deux aînés de la fratrie commenceront leurs cours en septembre comme tous les autres écoliers. Sauf que leurs enseignants seront papa et maman et que leur salle de classe aura une vue qui change souvent.

Ils vont même apprendre la langue espagnole, parce qu’on va aller dans des endroits où les gens parlent espagnol. La géographie, ils vont la vivre. Il y a aussi la science. Il faut réparer le bateau. Donc, on va découvrir tout ça. Ça va être l’école de la vie.

Dominic Downey

D'après le reportage de Gabrielle Morissette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Modes de vie