•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Autorisation permanente de la livraison d’alcool : le souhait des restaurateurs en N.-É.

Des canettes de bières

L'autorisation permanente de la livraison d’alcool serait une source de revenus supplémentaire pour les restaurateurs.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Des restaurateurs de la Nouvelle-Écosse souhaitent que la province autorise de manière permanente la vente d’alcool avec les livraisons. Même si les salles à manger des restaurants peuvent rouvrir, des entreprises y voient une occasion d’affaire intéressante.

La province permet pour l’instant la livraison de boissons préemballée dont la valeur ne dépasse pas trois fois celle de la nourriture livrée.

Les livraisons doivent actuellement se faire par un employé du restaurant, ce qui exclut donc les services de compagnie tels que SkipTheDishes ou UberEats.

La province a annoncé vendredi que les restaurants pourraient rouvrir à pleine capacité, mais l’intérêt pour les commandes à emporter et les livraisons - et les boissons qui peuvent les accompagner - est toujours présent.

La COVID-19 a permis aux gens de vivre de nouvelles expériences de restaurations et de livraisons, et je ne pense pas que cela va disparaître, a déclaré Jennie Dobbs, propriétaire des restaurants Morris East dans la région d’Halifax.

Selon cette dernière, l’intérêt n’a pas changé avec la réouverture des restaurants, surtout pour les personnes qui ont de jeunes enfants ou des horaires de travail qui les empêcheraient autrement de sortir manger au restaurant.

Une source de revenus supplémentaire

L’association des restaurants de la Nouvelle-Écosse a aussi indiqué que plusieurs consommateurs ne se sentent pas encore à l'aise à l’idée d’aller s’assoir dans un restaurant.

C’est une source de revenus supplémentaire à un moment où la situation est particulièrement difficile pour les restaurants, témoigne Jennie Dobbs, propriétaire des restaurants Morris East dans la région d’Halifax.

Jennie Dobbs, jeune femme assise avec un tablier dans un restaurant de pizza chic.

Jennie Dobbs, propriétaire des restaurants Morris East dans la région d’Halifax.

Photo : (CBC/Gracieuseté de Jennie Dobbs)

Krista Higdon, porte-parole de la province, a confirmé que les restaurants peuvent pour le moment continuer à inclure indéfiniment les achats d’alcool avec les commandes à emporter et les livraisons.

Ces boissons doivent être des produits préemballés provenant des producteurs, ce qui inclut le vin, la bière et le cidre, mais pas les boissons mélangées ou les cocktails.

Jennie Dobbs espère que le gouvernement continuera à travailler avec l’industrie de la restauration pour apporter des changements et de ne pas dire automatiquement non parce que cela n’a jamais été fait auparavant.

Avec les informations de Emma Davie de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Commerce