•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réouverture des marchés des fermiers dans les provinces maritimes

Des paniers de fraises.

Les marchés de fermiers doivent élaborer un plan opérationnel relatif à la COVID-19.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Après avoir été contraints de fermer en mars en raison de la COVID-19, plusieurs marchés des provinces maritimes sont maintenant ouverts, mais tout n’est pas comme avant.

Au marché des fermiers de Bouctouche, au Nouveau-Brunswick, les acheteurs ont été accueillis à un kiosque où il y a du désinfectant pour les mains.

Les endroits pour s’asseoir sont maintenant interdits d’accès, et ni musique ni présentations en direct ne sont autorisés.

Pour les visiteurs, le port de masques non médicaux est recommandé, mais il n’est pas obligatoire. Il est toutefois exigé pour les marchands. Le nombre de marchands a d’ailleurs dû être revu à la baisse pour faciliter la distanciation physique.

Les organisateurs souhaitent que le nombre de marchands augmente lors des prochaines semaines.

Ces derniers mois, certains marchés ont mis en place une option en ligne pour que les gens puissent continuer à soutenir leurs vendeurs locaux.

C’est le cas du Marché de Dieppe, qui ouvrait aussi ses portes vendredi pour la première fois physiquement pour quelques heures depuis le début de la pandémie.

Île-du-Prince-Édouard

Le marché des fermiers de Charlottetown ouvrira dès le 4 juillet.

L'entrée du Marché des fermiers, à Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard

Le Marché des fermiers, à Charlottetown, à l'Île-du-Prince-Édouard

Photo :  CBC / Shanne Ross

Plus de 30 marchands seront sur place. Le marché sera extérieur inclusivement pour l’été 2020.

Nouvelle-Écosse

Les marchés des fermiers du port maritime d’Halifax et d’Alderney Landing à Dartmouth sont ouverts.

C’est un peu comme des retrouvailles de famille !, a affirmé un vendeur du marché des fermiers de Dartmouth.

Les deux sites fonctionnent aussi avec moins de marchands et tirent parti de l’espace extérieur pour permettre la distanciation physique.

À Alderney Landing, vingt-sept vendeurs avec des tentes et des tables ont été installés sur le stationnement, et six autres à l’intérieur offrent des plats préparés à emporter.

Le marché des fermiers Alderney Landing.

Le marché des fermiers Alderney Landing.

Photo :  (Jeorge Sadi/CBC)

L’option de commande en ligne est toujours disponible pour les personnes qui souhaitent continuer à faire leurs courses sans contact.

Au Marché d’Halifax, l’espace intérieur est actuellement limité à 50 personnes à la fois.

Lane Farguson, porte-parole du port d’Halifax, indique que le marché sera probablement différent la semaine prochaine avec la levée des restrictions. L’intention est d’augmenter le nombre de marchands à l’intérieur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !