•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam met fin au couvre-feu

Une barrière routière érigée sur la rue Arnaud entre Uashat et Sept-Îles.

Tous les accès au territoire de Uashat étaient fermés pour freiner la propagation de la COVID-19 (archives).

Photo : Radio-Canada / Marie Kirouac

Le conseil de bande de Uashat mak Mani-utenam a annoncé, par voie de communiqué, la levée du couvre-feu.

Le chef Mike McKenzie tient cependant à rappeler à la communauté que le virus est encore bien présent dans la région et tient à ce que les membres redoublent de prudence relativement à l’arrivée de la deuxième vague du virus.

Pour ce qui est de la guérite, celle-ci demeure en place jusqu’à nouvel ordre. Elle assurera ainsi un certain contrôle afin de minimiser les risques que pourraient entraîner les nombreux déplacements en période estivale, peut-on lire dans le communiqué.

Un couvre-feu avait été instauré dans la communauté innue de Uashat mak Mani-utenam le 3 avril pour tenter de contrer la propagation du virus.

Les résidents de la communauté ont dû rester chez eux de 22 h à 6 h, tous les jours. La Sécurité publique de Uashat mak Mani-utenam (SPUM) avait la tâche de faire respecter le règlement. Seuls les déplacements d’urgence étaient autorisés.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Politique municipale