•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

6e journée consécutive de manifestations du mouvement Black Lives Matter à Winnipeg

Une affiche où le slogan est écrit en noir sur papier blanc.

Une manifestante tient une pancarte où il est écrit, en anglais, « Les vies des Noirs comptent ».

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Pour le 6e jour consécutif, les organisateurs du mouvement Black Lives Matter ont organisé une manifestation, samedi. Elle a rassemblé plus de 350 personnes, selon les organisateurs.

Les manifestants se sont rassemblés devant le centre de détention préventive de Winnipeg, où les slogans habituels ont étés scandés.

Pour les personnes présentes, l’objectif était de participer au mouvement mondial contre les violences policières et le racisme.

Winnipeg n’est pas à part. On a aussi beaucoup de problèmes quand [les forces de l’ordre] viennent dans la communauté noire, je pense que ça doit arrêter, mentionne l’une des manifestantes.

La révolte en design

Venu un peu avant la fin de l’événement, Emmanuel Ndizihiwe tenait à être présent. Ce jeune entrepreneur winnipégois a créé sa marque de vêtements il y a 5 ans. Au départ, ce rwandais d’origine voulait surtout créer des habits mettant de l'avant des valeurs africaines.

Un homme portant un chandail Black Lives Matter

Emmanuel Ndizihiwe tenait à être présent à cette 6e journée de manifestation.

Photo : Radio-Canada / Dan Gagné

Si ces 5 dernières années n’ont pas toujours été fructueuses, avec la pandémie et les manifestations Black Lives Matter. Emmanuel a multiplié sa production.

Ses masques à l’effigie du mouvement se sont vendus, selon lui, à plus de 500 exemplaires. Il espère ainsi pouvoir rebondir et faire croître sa marque lorsque le climat sera plus propice.

Dimanche se tiendra la septième et dernière manifestation de cette série. Comme à leur habitude, les organisateurs dévoileront le lieu de rassemblement la journée même.

Avec les informations de Mohamed-Amin Kehel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Multiculturalisme