•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba nomme trois membres au Conseil consultatif des affaires francophones

Les visages de deux hommes et une femme.

De gauche à droite, Normand Gousseau, Angela Cassie et Daniel Lussier.

Photo : Radio-Canada

Le gouvernement manitobain a annoncé samedi la nomination de Normand Gousseau, d'Angela Cassie, et de Daniel Lussier au Conseil consultatif des affaires francophones (CCAF).

Ces nouveaux membres ont été choisis pour leur implication au sein de la communauté francophone et leur leadership, souligne la ministre des Relations avec les municipalités et ministre responsable des Affaires francophones, Rochelle Squires.

Nous estimons qu’ils possèdent l’expérience, l’énergie et la motivation nécessaires pour appuyer l’important travail du conseil consultatif, dit-elle.

Angela Cassie est vice-présidente de la Société de la francophonie manitobaine (SFM). Elle a entre autres été la vice-présidente principale des programmes, des expositions et des affaires publiques au Musée canadien pour les droits de la personne, ainsi que directrice des communications et des relations externes de l'établissement.

Normand Gousseau est, quant à lui, le directeur général de l’organisme Entreprises Riel et il siège au conseil d’administration de l’Hôpital Saint-Boniface.

Il a été autrefois, directeur général du Festival du Voyageur et membre du conseil d’administration d’Economic Development Winnipeg, de la société hôte des Jeux d’été du Canada et de l’Abri Marguerite.

Pour sa part, Daniel Lussier est directeur général de la Corporation catholique de la santé du Manitoba et président de l’Alliance catholique canadienne de la santé et de l’Association catholique manitobaine de la santé.

Avant, il a entre autres été directeur général du Festival du Voyageur et gestionnaire du personnel du cabinet du maire de Winnipeg.

Représentativité et continuité

Rochelle Squires indique que ces nominations résultent de la volonté de la province de renouveler la composition des organismes afin d’assurer une bonne représentativité et une continuité.

Une femme en gros plan.

La ministre des Relations avec les municipalités et ministre responsable des Affaires francophones, Rochelle Squires.

Photo : Radio-Canada / Wendy Beulow

Le Conseil consultatif des affaires francophones a comme mandat de « de fournir au ministre des conseils et des recommandations sur les mesures visant à favoriser l’épanouissement de la francophonie manitobaine et à appuyer son développement ».

Il a été formé à la suite de l’adoption de la Loi sur l’appui à l’épanouissement de la francophonie manitobaine, en 2016, et est composé de cinq membres issus de la communauté et du président de la SFM.

En décembre dernier, la SFM avait indiqué qu’il était temps que le CCAF passe à l’action et commence à faire bouger les choses pour les services en français.

Le directeur général, Daniel Boucher, soulignait alors qu’il y avait encore énormément de travail à faire au niveau de la communication entre la ministre et le comité et afin de déterminer le rôle de chacun.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Francophonie