•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre candidats se feront la course pour la chefferie du PQ

Convention du parti québécois en avril 2011.

Le Parti québécois aura un nouveau chef le 9 octobre.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

La Presse canadienne

Ce sont finalement quatre candidats qui se feront la course pour devenir chef du Parti québécois, en octobre.

Frédéric Bastien, Sylvain Gaudreault, Guy Nantel et Paul St-Pierre Plamondon avaient déposé leur bulletin conforme au règlement du parti, vendredi, à la fin de la période de mise en candidature.

Quatre candidats se distinguant par leurs idées et leurs propositions, mais unis par une même conviction : la nécessité de faire du Québec un pays libre, a indiqué Dieudonné Ella Oyono, président du PQ et président d'élection.

La course à la chefferie, interrompue par la pandémie jusqu'au 5 juin, s'ouvre donc officiellement. Des débats virtuels auront lieu entre le 15 août et le 2 octobre, et le scrutin par téléphone et par Internet se tiendra du 5 au 9 octobre. Le prochain chef sera connu le 9 octobre, deux ans après la « défaite historique » du PQ aux dernières élections générales.

Ceux qui souhaitent avoir le droit de vote ont jusqu'au 9 septembre pour devenir membres ou sympathisants, ou jusqu'au 18 septembre pour renouveler leur carte de membre.

Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, continuera d'assurer l'intérim en tant que chef parlementaire du PQ jusqu'à l'élection du nouveau chef. Le chef précédent, Jean-François Lisée, avait démissionné le soir même de la défaite électorale cuisante du PQ, le 1er octobre 2018.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique provinciale

Politique