•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Trois iPhone, côte à côte, vus de face.

iOS 14 devrait être offert au public à l'automne.

Photo : Apple

Radio-Canada

Apple a dévoilé cette semaine la prochaine version de son système d’exploitation pour ses iPhone, iOS 14. S’il sera offert au public à l’automne, les membres du programme de bêta d’Apple y ont déjà accès depuis quelques jours. Voici quelques-unes des nouveautés qui ont retenu notre attention et qui pourraient changer la manière dont vous vous servez de votre téléphone.

1. Un écran d’accueil plus personnalisable

Deux des fonctionnalités d’Android qu’attendent les utilisateurs et utilisatrices d’iPhone depuis plusieurs années seront enfin intégrées à iOS 14 : les widgets et la bibliothèque d’applications.

Les widgets, ce sont des fenêtres interactives qui présentent des informations spécifiques d’applications à même son écran d’accueil. Par exemple, plutôt que de devoir ouvrir son application Météo, on peut installer un widget Météo sur son écran d’accueil qui nous montre la température actuelle. Les widgets peuvent être offerts en différentes dimensions.

Un iPhone, vu de face, avec divers widgets sur son écran d'accueil.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les widgets peuvent être offerts en différentes dimensions.

Photo : Apple

Une fonctionnalité permettant d’empiler plusieurs widgets est également incluse. Il est possible de balayer sur cette pile de widgets afin de les visualiser.

L’écran d’accueil est également doté d’une bibliothèque d’applications, qui regroupe automatiquement l’ensemble des applications en différents dossiers. La bibliothèque est accessible en balayant vers la gauche jusqu’à la fin de l’écran. Il est d’ailleurs possible d’effectuer une recherche pour trouver une application spécifique ou les afficher en ordre alphabétique. 

Deux iPhone, côte à côte.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La bibliothèque d'applications classe l'ensemble des applications installées sur le téléphone en dossiers.

Photo : Apple

L’ajout de cette bibliothèque rend enfin possible le masquage d’applications de l’écran d’accueil principal.

2. Une interface moins invasive

Voici une autre nouveauté qui a été empruntée d’Android : les appels entrants n’occupent plus l’écran au complet, permettant donc aux gens de continuer à utiliser leur téléphone tout en ignorant un appel (avouez-le, vous l’avez déjà fait).

Photo d'un iPhone. On voit un appel entrant, qui n'occupe qu'une petite partie en haut de l'écran.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les appels entrants n'occuperont plus tout l'espace d'écran.

Photo : Apple

Cela s’applique aussi à l’assistant vocal Siri, qui fera apparaître une icône dans le bas de l’écran plutôt que de remplir l’écran lorsqu’il est activé.

3. Le mode Image dans l’image

Avec iOS 14, il est possible d’écouter une vidéo à partir du navigateur Safari ou de faire un appel vidéo sur FaceTime tout en faisant autre chose sur son téléphone grâce au mode Image dans l’image.

Un iPhone qui affiche une vidéo dans une petite fenêtre sur l'écran d'accueil.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Il est possible de regarder une vidéo YouTube en faisant autre chose sur son téléphone à l'aide du mode Image dans l'image.

Photo : Capture d'écran YouTube / MKBHD

Notons qu’il est possible de regarder une vidéo YouTube à l’aide de cette fonctionnalité, mais qu’il faut nécessairement ouvrir la vidéo dans le navigateur Safari et non dans l’application YouTube pour que ça fonctionne.

4. Les App Clips

Présentés comme des fenêtres qui occupent une partie de l’espace sur l’écran d’accueil, les App Clips permettent de scanner une étiquette NFC ou un code QR afin de se servir de certaines fonctionnalités de certaines applications sans avoir à les télécharger ou les ouvrir.

Trois iPhone côte à côte, affichant tous des App Clips. Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les App Clips permettent de scanner une étiquette NFC ou un code QR afin de se servir de certaines fonctionnalités de certaines applications sans avoir à les télécharger ou les ouvrir.

Photo : Apple

Concrètement, cela veut dire que vous pouvez approcher votre iPhone d’un parcomètre pour faire apparaître une App Clip et immédiatement payer le montant requis avec Apple Pay, sans télécharger l’application. On peut imaginer une situation semblable avec un service de vélopartage, par exemple.

5. Des améliorations aux applis de base

Plusieurs des applications de base d’Apple sont améliorées dans iOS 14, en commençant par Messages. Il est maintenant possible d’épingler des conversations en haut de la liste des messages en plus de répondre à des messages spécifiques dans des conversations de groupes. De nouveaux accessoires de Memojis, dont des masques sanitaires, ont aussi été ajoutés.

Deux iPhone côte à côte, se servant de l'application Messages.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'application Messages a été retravaillée dans iOS 14.

Photo : ios 14

La nouvelle version d’Apple Maps améliore l’expérience de navigation pour les cyclistes. L’application les avertira à l'approche d'une côte ou si des escaliers se trouvent sur la route choisie. Elle ajustera aussi les indications de navigation pour les voitures électriques afin de tenir compte des emplacements des bornes de recharge.

L’application Météo fournit davantage de détails dans ses prévisions. Ces fonctionnalités sont tirées de la populaire application de météo Dark Sky, qu’Apple a achetée en mars.

L’application Santé a une panoplie de nouvelles options pour prévoir et surveiller son cycle de sommeil.

Deux iPhone côte à côte. On y voit des fonctionnalités de gestion de cycle du sommeil dans l'application Santé.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L’application Santé a une panoplie de nouvelles options pour prévoir et surveiller son cycle de sommeil.

Photo : Apple

La toute nouvelle application Traduction sera également ajoutée à iOS 14. Elle supportera 11 langues : l’arabe, le mandarin, l’anglais, le français, l’allemand, l’italien, le japonais, le coréen, le portugais, le russe et l’espagnol.

6. Des nouvelles fonctionnalités d’accessibilité

iOS 14 a plusieurs nouvelles fonctionnalités qui devraient améliorer l’expérience pour les personnes handicapées. Par exemple, FaceTime détecte si une personne se sert de la langue des signes et la gardera toujours bien en vue.

Une nouvelle fonctionnalité de reconnaissance sonore peut alerter les utilisateurs et utilisatrices avec des handicaps auditifs lorsqu’un certain son – par exemple, celui de l’eau coulante – est détecté par le microphone du téléphone.

Finalement, une nouvelle fonctionnalité d’accessibilité permet de déclencher une action (baisser le son, retourner à l’écran d’accueil, etc.) quand on tape un certain nombre de fois le dos de son téléphone.

Si elle est d’abord conçue pour faciliter la navigation de l’interface pour les personnes handicapées, elle peut aussi servir plus largement à programmer des raccourcis pour tout le monde. On peut par exemple décider de taper deux fois le dos de son téléphone pour activer la caméra.

7. Vie privée

Il y a des améliorations en matière de protection de la vie privée dans toute nouvelle version d’iOS, et iOS 14 ne fait pas exception à la règle. Voici quelques-unes des améliorations :

  • Il est possible de fournir à des applications qui nécessitent la géolocalisation des informations GPS plus approximatives. 

  • Une application doit demander le consentement explicite de l’utilisateur ou l’utilisatrice si elle veut se servir de sa géolocalisation.

  • Une application doit demander le consentement explicite de l’utilisateur ou l’utilisatrice si elle veut communiquer avec d’autres appareils connectés au même réseau Internet.

  • Il est possible de sélectionner les photos spécifiques auxquelles aura accès une application qui peut puiser des images de sa bibliothèque.

  • Un point vert apparaîtra dans le coin supérieur droit de l’écran si une application se sert du microphone. Le point sera rouge si elle accède à la caméra.

  • Chaque fiche d’application dans l’App Store aura une section « vie privée », dans laquelle les développeurs pourront faire part de leurs pratiques de protection de la vie privée.

Avec les informations de The Verge, MacRumors, et CNet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !