•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Québec renouera lundi avec les bilans quotidiens

La décision de ne produire qu'un seul compte rendu par semaine avait été fortement critiquée.

M. Dubé, l'air grave, lors du dernier remaniement ministériel.

Le nouveau ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé.

Photo : Radio-Canada / Sylvain Roy Roussel

Le gouvernement Legault et la santé publique, qui souhaitaient s'en tenir à des mises à jour hebdomadaires en ce qui a trait à la progression du nouveau coronavirus, font volte-face.

Le nouveau ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé sur les réseaux sociaux vendredi après-midi que Québec allait reprendre dès lundi la publication des bilans quotidiens de la pandémie de COVID-19 (cas confirmés, décès, hospitalisations, etc.).

Nous sommes à l’écoute, a-t-il écrit sur Twitter. Depuis le début de la pandémie, notre gouvernement a toujours été transparent. Nous allons continuer de l’être.

La nouvelle a été confirmée par la suite par le directeur national de santé publique, le Dr Horacio Arruda, lors d'une conférence de presse destinée à faire le point sur la situation en Estrie. La décision de revenir en arrière a été prise conjointement par le gouvernement et la santé publique, a-t-il soutenu.

On n'a rien à cacher. On n'avait pas l'intention de manipuler les données pendant la semaine.

Horacio Arruda, directeur national de santé publique

La décision de diminuer la fréquence du bilan sur l'évolution de la pandémie avait été communiquée sans tambour ni trompette, plus tôt cette semaine, le jour de la fête nationale du Québec.

Ce faisant, le gouvernement et la santé publique souhaitaient présenter des chiffres plus stables et concentrer leurs efforts sur les préparatifs en lien avec l'arrivée potentielle d'une deuxième vague de COVID-19 plutôt que sur l'édition quotidienne des données recueillies sur le terrain, a répété le Dr Arruda vendredi.

Mais ce dernier avait probablement sous-estimé la réaction des Québécois, des médias et de ses propres directeurs régionaux, a-t-il admis, en anglais.

Je ne m'entêterai pas, a déclaré le Dr Arruda. On n'ira pas faire une bataille là-dessus pour garder la décision pendant trois mois. On va le mettre, et puis vous verrez. Et puis si c'est zéro, zéro, zéro, zéro, zéro, zéro, zéro, eh bien tant mieux. J'adore le chiffre zéro, ces temps-ci.

Le plus récent bilan, présenté jeudi, faisait état de 55 079 cas confirmés de COVID-19 au Québec, dont 5448 décès.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !