•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une saison d’été atypique dans les parcs de l’Île-du-Prince-Édouard

Des parcs moins fréquentés, des panneaux indiquant les consignes de santé publique installés partout dans les endroits touristiques et de nouvelles règles de circulation font désormais partie de la réalité de la province.

Un panneau avec l'inscription « Pratiquez l'éloignement physique » est placé devant une plage.

Des panneux ont été installés dans les plages de Rustico Nord, à l'Île-du-Prince-Édouard, afin de rappeler aux visiteurs de respecter les consignes de santé publique.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Drumond

La COVID-19 a changé le paysage dans les parcs et lieux historiques dans la plus petite province au Canada. Bien que la bulle atlantique ait déjà une date d’entrée en vigueur, l’Île-du-Prince-Édouard risque d’avoir une saison estivale bien différente cette année.

Tara Mcnally MacPhee, responsable de l’expérience des visiteurs de Parcs Canada, explique que le fait d’avoir moins de visiteurs venus de l’extérieur de la province pourrait motiver les résidents à visiter les attractions touristiques les plus populaires, habituellement très bondées durant l’été.

Les Insulaires ne visitent pas toujours le site de Green Gables. Peut-être, c’est parce que c’est très occupé durant l’été, mais je les encourage à le visiter cette année.

Tara Mcnally MacPhee, responsable de l’expérience des visiteurs de Parcs Canada

Dans la communauté de Cavendish, la plupart des magasins du village d’Avonlea demeurent fermés.

Un panneau rappelant le besoin de garder la distance physique est placé devant la chololaterie Anne of Green Gables.

Le paysage a changé dans le village Avonlea, dans la communauté de Cavendish, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Drumond

Le terrain de camping de Cavendish restera fermé pour la saison, en raison des dégâts causés par la tempête post-tropicale Dorian, en septembre dernier.

La réouverture des parcs de l’Île-du-Prince-Édouard

Depuis le 1er juin, Parcs Canada offre l’accès et des services limités à l’Île-du-Prince-Édouard.

Les installations, notamment les toilettes, dans certains sites ne sont pas encore accessibles.

Selon Tara Mcnally MacPhee, la reprise complète des services, dont les guichets d’accueil, se fera dès le 1er juillet.

La beauté inédite du parc d'Argyle Shore

Le parc provincial d’Argyle Shore, dans la région touristique Côte de sable rouge, dans le sud de l’Île-du-Prince-Édouard, demeure l’une des attractions touristiques qui valent le détour dans la province.

Des falaises immenses forment le paysage dans le détroit de Northumberland.

Une plage et une immense falaise.

Les visiteurs ont accès à une plage, à des structures de jeu pour enfants et à une aire de pique-nique, dans le parc provincial d'Argyle Shore, à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Drumond

À marée basse, la mer laisse ses empreintes sur le sable rouge mouillé et forme une plage d’argile en rainure.

Une plage de sable rouge lors de la marée bassse.

Le réseau de parcs provinciaux de l'Île-du-Prince-Édouard est composé de 8 terrains de camping et de 13 parcs.

Photo : Radio-Canada / Gabrielle Drumond

À l’exception des parcs provinciaux Pinette, Wood Islands et Green Park, tous les parcs de jour provinciaux sont ouverts au public depuis le 5 juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !