•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Nouvelle-Écosse permettra les grands rassemblements en juillet

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil, lors d'un point de presse le 18 juin 2020.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Stephen McNeil.

Photo : Gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Radio-Canada

De plus grands rassemblements seront permis en Nouvelle-Écosse à compter du 3 juillet dans le cadre d’une réduction des mesures de confinement annoncée vendredi par le premier ministre, Stephen McNeil, et le médecin hygiéniste en chef, le Dr Robert Strang.

Il y a maintenant plus de deux semaines que nous n'avons pas de nouveau cas de COVID-19, et les gens de la Nouvelle-Écosse peuvent reprendre leurs activités normales tout en prenant certaines précautions, affirme Stephen McNeil.

Le premier ministre rappelle aux gens de continuer à respecter les consignes d'éloignement physique et de se laver fréquemment et soigneusement les mains afin de réduire les risques de contagion, particulièrement alors que nous augmentons le nombre de personnes pouvant se rassembler et que nous accueillons les visiteurs du Canada atlantique en Nouvelle-Écosse.

Dès le 3 juillet, les rassemblements organisés en plein air par une entreprise ou un organisme reconnu par les autorités en Nouvelle-Écosse pourront compter jusqu’à 250 personnes. Les participants devront respecter l’éloignement physique de 2 mètres entre eux.

Dans le cas des activités organisées à l’intérieur, le nombre de participants doit être limité à la moitié de la capacité d’accueil des lieux jusqu’à un maximum de 200 personnes. Il faudra là aussi respecter la consigne d’éloignement physique.

Ces mesures portent sur les activités sociales, les rassemblements religieux, les mariages, les funérailles et les activités artistiques et culturelles, par exemple les pièces de théâtre, les spectacles de danse, les festivals, les concerts, précisent les autorités.

Dans le cas d’autres rassemblements, par exemple une réunion de famille à domicile, il faut toujours se limiter à 50 personnes tout en respectant l'éloignement physique, sauf entre les personnes qui sont membres d'un groupe social de 10 personnes.

Autres mesures de déconfinement

Les restaurants et les bars peuvent fonctionner au maximum de leur capacité tout en maintenant un espace convenable entre les tables.

Les terrains de camping privés peuvent fonctionner au maximum de leur capacité.

Les piscines publiques peuvent rouvrir si elles permettent l'éloignement physique pour la natation en longueur et les cours d'aquaforme, et elles peuvent accueillir un ou plusieurs groupes de 10 personnes pour d'autres activités, selon la taille de la piscine.

Les personnes qui vivent dans un foyer financé par les programmes de soutien aux personnes handicapées peuvent maintenant faire des sorties dans les collectivités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !