•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pohénégamook se tourne vers la Sécurité publique après un violent orage

Une rue endommagée.

Une rue endommagée par l'orage à Pohénégamook

Photo : Municipalité de Pohénégamook

Radio-Canada

La Ville de Pohénégamook sollicite l'aide du ministère de la Sécurité publique pour réparer les dommages causés par un orage dimanche dernier.

Les précipitations violentes ont causé des dégâts au réseau routier, et certaines propriétés ont été endommagées par des arbres qui sont tombés et par des infiltrations d'eau.

La Ville a annoncé jeudi qu'elle avait demandé l'aide de la Sécurité publique pour réparer ses routes et soutenir financièrement les résidents dont la demeure a été touchée.

On a fait une demande auprès du ministère de la Sécurité publique pour être reconnus afin que des travaux soient admissibles à l’aide financière, indique la mairesse, Louise Labonté.

Une femme portant des lunettes, un manteau et un foulard s'adresse à une journaliste.

La mairesse de Pohénégamook, Louise Labonté

Photo : Radio-Canada / Laurie Dufresne

Les sinistrés sont d'ailleurs invités à déposer leurs demandes auprès de la Ville, après avoir pris des photos et contacté leur compagnie d'assurance.

D’emblée, je sais que les résidences secondaires ne sont pas admissibles. J’en suis désolée pour ces gens-là, ajoute la mairesse, qui demande toutefois à tous les propriétaires touchés de faire état des dommages afin qu’une évaluation globale des dégâts soit faite.

Travaux en cours

Des équipes de la Ville et du ministère des Transports sont présentement à pied d’œuvre pour réparer une portion de la route 289.

L’axe de la [route] 289 a été fermé à la circulation sur un tronçon parce qu’il y a un gros ponceau qui a lâché, qui a été emporté par le fort courant d’eau, raconte la mairesse.

Elle indique que la priorité, actuellement, est de rétablir la circulation le plus rapidement possible sur la route 289.

Le député de Rivière-du-Loup–Témiscouata, Denis Tardif, a visité Pohénégamook lundi pour constater les dégâts.

Il dit s’impliquer auprès du ministère de la Sécurité publique pour faciliter les efforts de la Municipalité.

Officiellement le bureau a pris en charge le dossier et est en contact avec le ministère pour faire cheminer la demande rapidement, tel que promis lundi dernier, indique Nicolas Lessard-Dumont, l’adjoint de Denis Tardif.

Pohénégamook n'en est pas à ses premières difficultés face à des phénomènes naturels destructeurs. La Municipalité avait connu d'importantes inondations en 2015.

Avec les informations de Jérôme Lévesque-Boucher et Michaële Perron-Langlais

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !