•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La réouverture des bars, spas et parcs aquatiques fait des heureux

Une glissade d'eau vide à Bromont.

Le parc aquatique de Bromont rouvrira lundi prochain (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le gouvernement du Québec a annoncé, jeudi, le déconfinement de la majorité des secteurs d'activités, dont les bars, les spas, les gîtes, les casinos, les parcs d’attractions, les parcs aquatiques et des entreprises de service où le télétravail n'est pas possible. Une nouvelle qui était attendue de pied ferme par plusieurs dans la région.

La décision de Québec est bien accueillie par le propriétaire du Bar Tabou de Victoriaville, même si la santé publique interdit de danser dans les bars. C’est une bonne nouvelle malgré tout, lance Daniel Larrivée avec un soupir de soulagement. Ça fait longtemps qu’on était prêts à ouvrir, poursuit-il.

Du côté des parcs aquatiques du Zoo de Granby et de Bromont, la nouvelle du gouvernement était très attendue. Les deux parcs rouvriront leurs portes lundi prochain. Au niveau de nos gros bassins, nous allons devoir contrôler la capacité, comme on le fait pour un bâtiment intérieur, souligne Samuel Grenier, directeur des opérations au Zoo de Granby.

Ce dernier explique qu’à l’entrée des piscines à vagues, il y aura notamment un contrôle d’accès pour s’assurer que les visiteurs respectent les deux mètres de distanciation physique. Pour les manèges, on va réduire leur capacité, fait-il savoir. On a un protocole de désinfection pour chaque entrée des visiteurs, assure M. Grenier.

Avec la réouverture de son parc aquatique et de ses manèges, le Zoo de Granby pourra par ailleurs doubler sa capacité d’accueil qui se situe actuellement aux alentours de 2500 visiteurs par jour.

Du côté de Bromont, la capacité du parc aquatique sera de 2500 personnes au lieu des 6000 qui fréquentent habituellement le parc en période estivale. Les places se réserveront en ligne afin de mieux gérer le flot de visiteurs, explique Charles Désourdy, propriétaire et président de Bromont, montagne d'expériences. Il sera impossible de se présenter ici sans avoir fait de préachat, précise-t-il.

Au Québec, seuls les festivals et grands événements, les camps de vacances réguliers avec séjour et les combats en contexte sportif demeureront interdits cet été. Tous les autres secteurs de l'économie pourront, sous certaines conditions, reprendre leurs activités dès ce jeudi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Emploi