•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le plongeur, de Stéphane Larue, remporte un prix littéraire en anglais

La couverture en noir et blanc du roman, à gauche, et une photo de l'auteur Stéphane Larue, prise en studio.

« Le plongeur » est le premier roman de l'auteur Stéphane Larue.

Photo : Radio-Canada / Le Quartanier/Pascal Michaud

La Presse canadienne

L'écrivain québécois Stéphane Larue remporte cette année le prix du premier roman d'Amazon Canada pour la traduction en anglais de son grand succès Le plongeur, publié en 2016.

Le Montréalais a reçu, jeudi, la bourse de 60 000 $ pour The Dishwasher, publié aux éditions Biblioasis. Traduit en anglais par Pablo Strauss, le roman propulse son protagoniste, joueur compulsif, dans le monde grouillant de la restauration montréalaise.

Le plongeur avait remporté le Prix des libraires au Québec et le prix Senghor du premier roman francophone. Il avait aussi été finaliste pour le Prix du Gouverneur général et le Prix littéraire des collégiens.

Andrew David MacDonald, Nazanine Hozar, James Gregor, Victoria Hetherington et Nancy Jo Cullen étaient aussi finalistes pour le prix Amazon cette année et recevront respectivement 6000 $.

Créés en 1976, les prix Amazon du premier roman ont déjà récompensé Michael Ondaatje, W.P. Kinsella, Nino Ricci, David Bezmozgis, André Alexis et Madeleine Thien. Le prix est remis par le géant Amazon sur les conseils de la fondation du magazine canadien Walrus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts