•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Signalement d'une enfant disparue à Halifax : les recherches prennent fin

Aucune disparition d'enfant n'a été signalée par un parent, a indiqué la police en soirée.

Trois personnes dans un bateau sur un lac.

Le lac a été fermé et le public n'est pas autorisé à y entrer tant que les recherches se poursuivent.

Photo : Radio-Canada / David Laughlin

Radio-Canada

Les recherches entreprises jeudi en début d'après-midi à Halifax sur le lac Kearney et dans les environs pour retrouver une enfant prétendument disparue ont pris fin en soirée.

Dans un communiqué diffusé à 21 h 17 jeudi soir le service policier régional d'Halifax a indiqué avoir mis fin aux opérations de sauvetage et de recherche, car la fillette que l'on disait disparue n'a pas été trouvée.

Aucune disparition d'enfant n'a été signalée par un parent ou un tuteur légal, écrivait de plus le service policier.

La police affirme n'avoir aucune indication qu'un acte criminel a été commis.

Une enquête est en cours néanmoins, et la police de la Municipalité régionale d'Halifax invite les personnes détenant des informations à communiquer avec les autorités.

Un citoyen inquiet alerte les policiers

C'est l'intervention d'un citoyen inquiet qui a lancé d'importantes recherches, vers 12 h 15, jeudi.

Le citoyen affirmait avoir vu une fillette, qu'il disait âgée d'environ 5 ans, jouer sur le bord de l’eau. Il aurait détourné le regard et se serait ensuite aperçu que l'enfant n'était plus là.

Une ambulance dans un parc.

Une ambulance a été appelée au lac Kearney.

Photo : Radio-Canada / Shaina Luck

Constatant que des effets personnels semblant appartenir à l'enfant étaient encore sur plage, il a alerté les services d'urgence.

Des pompiers, un bateau, un drone et un chien policier ont été dépêchés sur les lieux de 13 h 30 jusqu'à 15 h 15.

Des équipes de sauvetage au sol ont ensuite été appelées pour prendre le relais. Deux hommes se sont affairés à chercher dans l'eau, l'un grâce à un tuba et l'autre grâce à une planche à pagaies. D'autres membres de l'équipe de sauvetage ont passé les berges au peigne fin.

Un policier avec un chien dans un parc.

La Police régionale d'Halifax participe aussi aux recherches.

Photo : Radio-Canada / Shaina Luck

En après-midi et en début de soirée, la police disait ne pas être en mesure de dévoiler l’identité de la fillette.

Un homme avec un tuba et un autre sur une planche à pagaie.

Des équipes de sauvetage au sol sont sur place.

Photo : Radio-Canada / David McLaughlin

Les autorités affirmaient de plus qu'il n'était pas certain qu'elle soit allée dans le lac.

Nous cherchons juste pour exclure qu'il n'y ait personne, déclarait alors Dave Slaunwhite, chef de district des pompiers et des urgences d'Halifax.

Un drone survole un lac.

Un drone survole la zone.

Photo : Radio-Canada / Steve Lawrence

Le lac a été fermé et le public n'était pas autorisé à y entrer durant les quelque 9 heures qu'ont duré les recherches.

L'enfant est décrite comme étant Blanche, mesurant moins de 4 pieds (1 m 21), mince, avec des cheveux bruns lui arrivant aux épaules.

Deux hommes près d'un lac. Un chien près d'eux nage dans l'eau.

Des équipes de sauvetage sont encore sur place vers 17 h jeudi.

Photo : Radio-Canada / Héloïse Rodriguez-Qizilbash

Elle aurait été vue pour la dernière fois portant un maillot de bain d'une pièce de couleur pêche et marron foncé.

On a trouvé près du lac un short en jeans avec des broderies roses et vertes, un t-shirt bleu sur lequel il est écrit Let's go! Ninja, une paire de lunettes de natation et une clé.

Avec les informations d'Héloïse Rodriguez-Qizilbash

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Disparition