•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’interdiction de faire des feux à ciel ouvert au Québec est partiellement levée

Les précipitations au cours des dernières heures ont réduit les risques d'incendie dans plusieurs régions.

Levée d'interdiction des feux à ciel ouvert.

Levée d'interdiction des feux à ciel ouvert à certains endroits

Photo : iStock

Radio-Canada

En raison de l’évolution des conditions météorologiques, le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP) a décidé d'assouplir l'interdiction de faire des feux à ciel ouvert à compter de jeudi, 8 h.

Le ministère explique dans son communiqué que le passage de la pluie sur une grande partie du territoire diminue les risques associés aux feux à ciel ouvert dans plusieurs régions.

L'assouplissement de l'interdiction touche presque tout le Québec, à l'exception des territoires où il n’y a pas encore eu de pluie.

Les secteurs visés par l’interdiction du ministère sont la Côte-Nord et le Saguenay-Lac-Sain-Jean. La carte donnant les détails des territoires est consultable ici (Nouvelle fenêtre).

Dans le secteur de Chute-des-Passes, au nord du Lac-Saint-Jean, l’interdiction d’accès en forêt est notamment maintenue en raison du feu de forêt majeur toujours en activité. Cet incendie, qui était hors de contrôle depuis une semaine, est dorénavant contenu, c'est-à-dire qu'il ne devrait pas progresser davantage.

Vue aérienne du feu de forêt dans le secteur de Chute-des-Passes.

Vue aérienne du feu de forêt dans le secteur de Chute-des-Passes.

Photo : SOPFEU

Un autre incendie est sous haute surveillance à Rivière-Ouelle, dans le Bas-Saint-Laurent. Celui-ci s'est déclaré dans une tourbière, à proximité de l'autoroute 20.

Les incendies en activité au Québec sont au nombre de 18 au Québec. La SOPFEU (Société de protection des forêts contre le feu) précise que, depuis le début de la saison, 502 incendies ont touché 63 424 hectares.

La SOPFEU indique que la moyenne des dix dernières années à la même date est de 236 feux pour une superficie de 27 310 hectares.

C'est beaucoup quand on pense qu'une saison moyenne complète, c'est 450 incendies, signale Stéphane Caron, coordonnateur à la prévention et aux communications de la SOPFEU.

Après un printemps extrêmement sec, la SOPFEU craint que la foudre des orages d'été ne provoque d'autres brasiers.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Incidents et catastrophes naturelles

Environnement