•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des artistes de la diversité reprennent Rêver mieux pour se rendre visibles

Un homme et une petite fille qui se tient devant lui.

Deux des personnes participant à Pour rêver mieux, une initiative visant à mettre en lumière la sous-représentation des communautés culturelles dans le domaine de la culture.

Photo : John Londono

Radio-Canada

Avec plusieurs artistes de différentes origines, le musicien Liu-Kong Ha de Random Recipe et le cinéaste Khoa Lê ont lancé l'initiative Pour rêver mieux en reprenant la chanson de Daniel Bélanger, Rêver mieux. Celle-ci vise à sensibiliser la population québécoise à leur sous-représentation dans le milieu culturel.

La chanson est reprise par Ines Talbi, Soleil Launiere, Nadia Essadiqi (La Bronze) et Franck Julien, accompagnés par le guitariste André Papanicolaou, sous la direction musicale de Liu-Kong Ha et de Philippe Brault. Le vidéoclip est réalisé par Khoa Lê.

L’objectif de ces deux artistes d’origine vietnamienne est de montrer dans la vidéo, mais aussi sur Instagram et Facebook, les artistes appartenant à différentes communautés culturelles.

Dans cette fresque poétique bercée par la chanson Rêver mieux de Daniel Bélanger défilent des Québécoises et des Québécois issu.e.s de la diversité culturelle et des communautés autochtones. Elle.Il.s sont trop souvent oublié.e.s ou sous-représenté.e.s, précise-t-on dans le communiqué.

La vidéo se veut inclusive et elle est accessible en différentes versions pour les personnes francophones, anglophones, malentendantes ou non voyantes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !