•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les visites à nouveau permises dans presque tous les hôpitaux de Vitalité

Une chambre d'hôpital vide.

Les visites sont à nouveau permises dans les hôpitaux du Réseau de santé Vitalité, sauf celui de Campbellton, et les visiteurs doivent respecter plusieurs conditions.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les gens peuvent à nouveau rendre visite à des patients dans les établissements de soins gérés par le Réseau de santé Vitalité, mais à plusieurs conditions.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Les visites restent toutefois interdites à l’Hôpital Régional de Campbellton pour le moment en raison de la COVID-19. La situation sera réévaluée dans les prochains jours, indique Vitalité.

Les visiteurs dans tous les autres établissements devront respecter plusieurs mesures dans le but de réduire les risques de contagion.

Tout d'abord, une limite d’un seul visiteur désigné par patient est en vigueur.

Lorsqu’on dit un visiteur désigné, il s’agit d’un visiteur choisi par le patient qui s’occupera de la visite de celui-ci, jusqu’à avis contraire. Autrement dit, il ne peut pas y avoir la mère une journée, le père l’autre journée et le meilleur ami la journée d’après. Un seul visiteur, oui, mais il doit être désigné et doit le rester jusqu’à avis contraire, explique le porte-parole du Réseau de santé Vitalité, Thomas Lizotte.

Le visiteur désigné peut toutefois être accompagné s'il a besoin de soutien.

Seuls les visiteurs désignés âgés d’au moins 12 ans sont autorisés. Les visiteurs désignés doivent porter un couvre-visage ou un masque en tissu en tout temps durant leur visite, qui est limitée à une heure.

Enfin, les animaux de compagnie ne sont pas autorisés.

Vitalité prévient aussi les gens que le personnel médical peut à tout moment limiter le nombre de visiteurs dans l’établissement ou la durée des visites afin de faire respecter la consigne d’éloignement physique de 2 mètres entre les personnes.

Des mesures particulières

Le réseau présente aussi des mesures particulières en vigueur pour certains départements.

Dans les unités de soins palliatifs, deux visiteurs désignés à la fois sont permis. Un visiteur supplémentaire par patient est aussi permis, par exemple lors de services pastoraux ou spirituels pour apporter du réconfort au patient à sa famille.

Dans le cas des soins de longue durée, les patients peuvent compter deux visiteurs désignés, mais un seul d’entre eux à la fois peut leur rendre visite. Cette personne peut aussi être accompagnée si elle a besoin de soutien. Il faut prendre un rendez-vous pour faire une visite. Cette mesure a pour but de limiter le nombre de visiteurs dans ces unités.

Dans les unités de soins intensifs, un seul visiteur désigné est permis et il ne peut s’agir que d’un membre de la famille proche. La durée de la visite est déterminée par le personnel médical, selon l’état du patient et l’achalandage de l’unité.

Dans les services d’urgence et les services de consultation externe, seule une personne de soutien peut accompagner un patient qui a besoin d’aide.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Établissement de santé