•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une guerre, des réfugiés, un film et un bateau nommé Winnipeg

Un film d'animation raconte comment, en 1939, le SS Winnipeg a transporté 2000 réfugiés d'Espagne au Chili.

Une image de dessin animé où on voit une petite fille tenir quelque chose dans ses mains derrière des fils barbelés.

Dans Winnipeg, Seeds of Hope, le personnage principal est Julia, une petite fille espagnole de 7 ans qui embarque à bord du SS Winnipeg avec son père pour fuir la dictature de Franco.

Photo : Radio-Canada / La Ballesta

Winnipeg, Seeds of Hope, c’est le nom d’un film d’animation en préparation, qui retrace l’histoire de milliers de réfugiés espagnols ayant pris place à bord du SS Winnipeg pour fuir la dictature de Franco.

Il y a près d’un an, j’ai lu la bande dessinée Winnipeg, el barco de Neruda, de Laura Martel. J’ai tout de suite adoré cette histoire, alors je lui ai demandé si les droits pour le film étaient toujours disponibles, et elle m’a dit que oui, explique l’un des chefs de production de Winnipeg, Seeds of Hope, l’Espagnol Toni Marin Vila.

Ce dernier connaissait déjà une bonne partie de ce pan de l’histoire espagnole, compte tenu de son intérêt pour l’histoire et parce qu'il a travaillé sur le thème de l’exil dans des productions passées.

Faire renaître l’histoire du SS Winnipeg à travers un film animé permet, selon lui, de véhiculer plusieurs émotions et aussi les valeurs de cette histoire : la générosité, l’empathie, la résilience et l’espoir.

En 1939, le bateau français appelé SS Winnipeg a navigué entre la France et le Chili avec à son bord plus de 2000 réfugiés espagnols qui fuyaient le régime dictatorial de Francisco Franco et qui vivaient dans des camps rudimentaires en France. Ce voyage a été rendu possible grâce aux efforts du poète chilien Pablo Neruda et de sa femme, Delia del Carril.

J’espère qu’il y aura toujours des nouveaux Neruda, Delia del Carril, des présidents et des anonymes prêts à aider, à donner la main, affirme Toni Marin Vila, qui regrette que l’histoire de ces réfugiés ne soit pas mieux connue par les jeunes Espagnols aujourd’hui.

C’est à travers les yeux, les mots et les sensations du personnage principal, une fille de 7 ans prénommée Julia, que le public va pouvoir découvrir, ou redécouvrir, cette histoire.

Présenté au festival d'Annecy

Winnipeg, Seeds of Hope est aujourd’hui en plein développement. Des équipes d’Espagne, du Chili et de France sont aux commandes de la production et de la réalisation.

Le projet vient d’être présenté au Festival et Marché international du film d’animation d’Annecy (MIFA), en France. Toni Marin Vila indique qu'un extrait du film devrait être prêt à la fin du mois de juin.

La sortie du film est prévue en 2023, à l’occasion du 50e anniversaire de la mort de Pablo Neruda.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Cinéma