•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sondage : le racisme contre les Sino-Canadiens a augmenté depuis la COVID-19

Trois personnes âgées d'origine chinoise dans la rue.

Selon le sondage, 61% des Sino-Canadiens ont choisi de changer leurs habitudes depuis le début de la pandémie afin d’éviter des rencontres désagréables.

Photo : Radio-Canada / Louise Moquin

Un sondage conjoint de l’Université de l’Alberta et d’Angus Reid révèle que la moitié des Sino-Canadiens sondés ont été insultés à cause de la COVID-19. Autre chiffre alarmant: 43 % d’entre eux ont été menacés ou intimidés.

La professeure de l’Université de l’Alberta Kimberly Noels a conduit ce sondage en espérant que les résultats permettront de comprendre la réalité de la communauté sino-canadienne.

Ces actes racistes ne sont pas des événements anecdotiques que nous voyons dans les médias, ils sont généralisés. C’est triste et décevant et nous devons agir contre ça, ajoute-t-elle.

À Calgary, la police enquête sur deux actes de racismes depuis le début de la pandémie : un graffiti haineux a été écrit le mois dernier sur le mur du consulat de Chine et un restaurant chinois a reçu des menaces à la mi-mars.

Des membres de la communauté Sino-Canadiennes disent connaître des personnes qui ont vécu des actes racistes.

Une de mes connaissances était dans le train léger sur rail, et une personne lui dit : ''ne t’assois pas à côté de moi tu as amené le virus ici'', explique une membre de la communauté qui a voulu garder l’anonymat.

Le sondage en ligne (Nouvelle fenêtre) a été réalisé entre le 15 et le 18 juin 2020 parmi un échantillon aléatoire représentatif de 516 adultes canadiens se disant d'origine chinoise et qui sont membres du Forum Angus Reid ou d'Inclusive Insight. Une marge d’erreur ne peut être calculée sur un échantillon non probabiliste comme celui-ci, mais à titre comparatif, un échantillon aléatoire probabiliste de cette taille aurait une marge d’erreur de plus ou moins 4,3 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Société