•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les films cultes du Studio Ghibli arrivent sur Netflix Canada

Une image de dessin animé montrant deux petites filles et deux monstres poilus assis sur une branche et pêchant.

« Mon voisin Totoro », d'Hayao Miyazaki, fait partie des films qui seront accessibles sur Netflix.

Photo : Studio Ghibli

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Jeudi, Netflix ajoutera à son catalogue canadien 20 films d’animation japonais du Studio Ghibli, cofondé par le maître du film d’animation Hayao Miyazaki, à qui l’on doit Mon voisin Totoro, Princesse Mononoké et Le voyage de Chihiro.

En janvier dernier, Netflix avait annoncé la mise en ligne sur sa plateforme de diffusion en continu d’une vingtaine de films du Studio Ghibli dans tous les pays où l’entreprise est présente, sauf au Japon, aux États-Unis et au Canada.

Une petite fille en rouge regarde un être qui tend vers elle des mains pleines de grains de maïs.

« Le voyage de Chihiro », d'Hayao Miyazaki

Photo : Studio Ghibli

Désormais, les fans du Canada des films de Hayao Miyazaki, mais aussi du cinéaste Isao Takahata, vont donc aussi pouvoir regarder 20 classiques, dont Nausicaä of the Valley of the Wind (1984), Château dans le ciel (1986), Mon voisin Totoro (1988), Kiki, la petite sorcière (1989), Only Yesterday (1991), Porco Rosso (1992), Je peux entendre l'océan (1993), Pompoko (1994), Si tu tends l'oreille (1995), Princesse Mononoké (1997), Mes voisins les Yamada (1999), Le royaume des chats (2002), Le château ambulant (2004), Tales From Earthsea (2006), Ponyo : petite sirène (2008), Arrietty, le petit monde des chapardeurs (2010) et La colline aux coquelicots (2011).

Le conte de la princesse Kaguya et Souvenirs de Marnie, tous deux sortis en 2014, seront également proposés. Quant au film The Wind Rises, qui date de 2013, il sera ajouté sur Netflix le 1er août au Canada.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !