•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Finissants fransaskois 2020 : Zoé Lepage

Vitrine finissants 2020 saskatchewan

À l'occasion de la fin de l'année scolaire, Radio-Canada Saskatchewan vous présente le portrait de Zoé Lepage

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une grande sportive ouverte d’esprit, une leader, une jeune femme passionnée, ambitieuse et persévérante, une fille qui saura changer le monde… C’est ainsi que plusieurs décrivent Zoé Lepage, 17 ans, qui termine cette année le secondaire au Pavillon secondaire des Quatre Vents de l’École Monseigneur de Laval, à Regina.

Photo de finissant avec la toge et le chapeau.

Zoé est finissante au Pavillon secondaire des Quatre Vents de l’École Monseigneur de Laval, à Regina.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lauzon

Ton plus beau souvenir du secondaire?

Mon voyage en France avec Laval en Voyage. Aussi, cette année avant la COVID-19, mon équipe de volleyball et moi avons remporté le tournoi Omnium. Je joue au sein de l’équipe sénior de volleyball de Laval depuis ma 9e année, alors gagner la première place était très excitant.

Ce qui distingue ton école des autres?

Je pense que l’atmosphère est très familiale. La communauté fransaskoise est très présente dans l’école. Tout le monde se connaît très bien. Je connais mes professeurs depuis des années, alors j’ai une connexion avec eux depuis longtemps. 

Ton cours préféré?

C’est une question très difficile. J’aime beaucoup mes cours d’anglais et de sciences. J’adore aussi mes cours de mathématiques et de biologie.

Ton professeur favori?

Ça aussi c’est une question difficile! Surtout que c’est une petite école et que j’ai une bonne relation avec tous mes professeurs… Mais cette année, pour le cours d’anglais nous avons eu Mme Pulvermacher et j’ai vraiment aimé l’avoir comme enseignante.

Quelque chose ou quelqu’un qui t’a aidé à passer à travers les moins bonnes journées au cours des dernières années? 

Je pense que ma famille et mes amis m’ont vraiment aidé dans tous les moments au cours de mon parcours. L’équipe de volleyball aussi, incluant mon père qui était l’entraîneur de notre équipe. 

Quelques mots pour Zoé de la part de sa mère, Dominique Lepage et de son enseignante, Michelle Pulvermacher

Photo : Radio-Canada

Ton plus grand accomplissement à l’école secondaire?

Je pense qu’au niveau sportif et du parascolaire, gagner le tournoi Omnium est mon grand accomplissement. Autrement, je suis très fière de mes notes, puis d’avoir gagné une plaque pour mes aptitudes et efforts en sciences sociales et en anglais deux ans de suite. Ça aussi c’est un grand accomplissement pour moi!

Tes plans après le secondaire? Ton futur métier?

Je prévois aller à l’Université de Regina. Je vais étudier la biologie. J’aimerais travailler dans le domaine des sciences. 

Ce que tu as appris sur toi au cours de ton parcours?

Mon parcours au secondaire m’a aidé à réaliser que je suis quelqu’un de très compétitive avec moi-même. Je me mets beaucoup de pression pour avoir de bonnes notes et pour bien performer en volleyball. Ça m’a aidé à réaliser que je suis quelqu’un qui se met beaucoup de pression pour atteindre un certain niveau. 

Ton plus grand rêve actuellement?

Je rêve de retourner à la normale, même si ce n’est pas très réaliste. Je rêve d’avoir un futur, de m’établir, d’être indépendante. J’aimerais beaucoup voyager ; visiter l’Europe, l’Asie... 

Un album de photos illustrant le parcours de Zoé au secondaire.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Zoé Lepage aime particulièrement les cours d'anglais et jouer au volleyball.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Lauzon

Si tu étais un animal, lequel serais-tu et pourquoi?

Je pense que je serais un chat. J’aime beaucoup les chats, c’est d’ailleurs mon animal préféré. Oui, ils aiment dormir toute la journée et ne sont pas des animaux très ambitieux, mais je trouve qu’on a une connexion au niveau de l’attitude!

Si tu étais coincé sur une île déserte, quelles sont les trois choses que tu souhaiterais avoir avec toi?

Un téléphone, une couverture, puis mon chum, des amis ou mes parents. 

Si tu devais manger la même chose pour le reste de ta vie, qu’est-ce que ce serait?

Des sushis. Il y a différents types de sushis, alors ce serait différent de temps en temps!

Finissants fransaskois 2020

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Jeunesse