•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un site transactionnel pour les producteurs des marchés publics de la région

Une capture d'écran du site web de Goûtez AT.

Le site web transactionnel GoutezAT permettra de commander auprès des producteurs locaux.

Photo : Capture d'écran

Les producteurs agroalimentaires qui participent aux différents marchés publics de la région pourront plus facilement rejoindre la clientèle avec la mise en place du site transactionnel GoutezAT.com (Nouvelle fenêtre).

Cette initiative a été mise sur pied par le réseau des SADC de la région, afin d’aider les producteurs à pallier à d’éventuelles pertes de revenus causées par la crise de la COVID-19. Elle est financée par le Fonds fédéral d’aide de relance régionale (FARR).

À partir du site goutezat.com, la population a désormais accès aux produits de 36 marchands de la région qui exposent dans l’un ou l’autre des six marchés publics en Abitibi-Témiscamingue. Les achats faits en ligne sont livrés au marché public choisi par le client, à la date voulue.

La crise nous a fait réfléchir à de nouveaux moyens pour aider la région à s’en sortir, explique Francis Dumais, directeur général de la SADC de la Vallée-de-l’Or. Ça fait longtemps qu’on croit au développement du transactionnel, mais plusieurs gens n’étaient pas encore prêts pour ça. La COVID a fait accélérer l’appropriation des nouvelles technologies par les producteurs et ça nous fait gagner trois ou quatre ans.

12 mois par année?

Pour cette première expérience, les SADC assureront la gestion du service et d’un kiosque de Goûtez AT dans chaque marché public. Selon Francis Dumais, il n’est pas écarté que ce site transactionnel puisse être disponible 12 mois par année dans le futur.

Francis Dumas parle derrière le lutrin lors d'une présentation de la SADC.

Francis Dumais, directeur général de la SADC de la Vallée-de-l'Or

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

On y a pensé, mais la logistique du transport pourrait être compliquée, reconnaît Francis Dumais. Disons qu’on pourrait en venir dans un futur rapproché à offrir le service avec un point de chute dans chaque secteur. Pour l’instant, notre équipe a travaillé fort pour que ça fonctionne et la réponse des producteurs a été exceptionnelle. On verra maintenant si les clients sont au rendez-vous cet été et s’il y aura des ventes intéressantes.

Notons que le site GoutezAT.com permet aussi aux visiteurs de consulter un répertoire agroalimentaire afin de faire découvrir et mieux connaître les producteurs de la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !