•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des audiences du BAPE pour le tramway télédiffusées

Une illustration d'une station de transport en commun avec des résidents qui attendent, des espaces verts et des arbres.

Une illustration du concept imaginé pour la possible future station Cartier du réseau structurant de transport en commun à Québec.

Photo : Ville de Québec

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) entamera l’analyse du projet de tramway de la Ville de Québec dès le 6 juillet. Pandémie oblige, les audiences seront retransmises en direct sur le web et à la télévision.

On pense qu’on a réussi à transformer une contrainte en opportunité, se réjouit le porte-parole du BAPE, Pierre Turgeon.

Les audiences se tiendront au Centre des congrès de Québec devant public, mais en raison des normes de distanciation physique en vigueur, un maximum de 50 personnes pourront assister à chacune des séances, incluant l'équipe du BAPE.

Pour permettre la participation du plus grand nombre de résidents, les séances seront diffusées sur le site internet du BAPE.

Une entente a aussi été conclue avec la chaîne MAtv.

C’est probablement les plus longues audiences qui seront ainsi télédiffusées, précise Pierre Turgeon qui rappelle que le BAPE a été constitué il y a 40 ans.

Des travaux en deux temps

La première portion des audiences doit servir à informer le public. Des experts seront sollicités afin de répondre aux questions de la population.

Les citoyens qui souhaitent intervenir à cette étape doivent obligatoirement s’inscrire à un registre. Un formulaire sera mis en ligne sur le site du BAPE dès le 25 juin.

La Commission d’enquête du BAPE compte organiser les séances selon les thématiques suivantes :

  • la justification du projet, l’achalandage et la technologie retenue;
  • le tracé, l’intégration au réseau de transport et le développement urbain;
  • la gouvernance, les finances, les politiques gouvernementales, le cadre réglementaire et la participation publique;
  • les répercussions sur le milieu naturel et humain pendant la construction et l’exploitation.

Cette première série d’audiences terminées, les travaux seront ajournés pour une période de 21 jours. Les citoyens ou les organismes qui souhaitent exprimer une opinion sur le projet auront alors la chance de préparer des mémoires.

Les audiences reprendront au mois d’août afin de permettre aux commissaires d’entendre à nouveau la population et de s'exprimer sur le sujet.

Le rapport du BAPE sera remis au plus tard le 5 novembre 2020 au ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charrette.

Sondage de préconsultation

Un total de 1618 personnes ont rempli le formulaire de préconsultation sur le site du BAPE du 29 mai au 12 juin.

Les principales préoccupations des citoyens concernent la justification de la technologie retenue, l’amélioration du service et la justification des besoins de transport en commun.

Les répercussions de la pandémie sur les habitudes de transport de la population soulèvent aussi des questions quant à la nécessité de doter Québec d’un réseau de tramway.

Le sondage a été mené afin de planifier le déroulement des audiences publiques du BAPE.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !