•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les voitures de police retirées du jeu Fortnite

Des personnages de Fortnite observent un paysage du haut d'une colline.

La décision d'Epic Games s'inscrit dans la foulée des manifestations contre la violence policière et le racisme aux États-Unis.

Photo : Epic Games

Radio-Canada

Le studio Epic Games, créateur de Fortnite, a décidé d’enlever les voitures de police de ce jeu vidéo ultrapopulaire au moment où les États-Unis sont secoués par des mouvements de protestation contre les violences policières, a indiqué le Wall Street Journal dimanche.

Fortnite est un jeu de survie en ligne de type battle royale adopté par des millions de personnes à travers le monde, qui demande aux joueurs et aux joueuses d'accumuler armes et ressources pour éliminer leurs adversaires.

Une nouvelle version du jeu est sortie la semaine dernière, mais sans voiture de police, un véhicule que l'on pouvait auparavant croiser dans les immenses cartes où se déplacent les personnages.

Je ne dirais pas que c'est une décision politique, a déclaré au Wall Street Journal une source proche du dossier. Je pense que c'est notre manière d'être sensibles à ces problèmes que rencontre une grande partie de notre public.

Contacté par l'Agence France-Presse, le studio Epic Games n'a pas offert de réponse.

Depuis la mort de George Floyd sous le genou d'un policier fin mai, les forces de l'ordre sont visées par des accusations de racisme et de violences aux États-Unis, où de nombreuses voix les appellent à se réformer.

Beaucoup d'entreprises, notamment dans les secteurs de la technologie et du divertissement, ont apporté leur soutien au mouvement Black Lives Matter (La vie des Noirs compte) et ont fait des dons financiers pour soutenir les minorités et lutter contre les discriminations.

D’autres jeux vidéo ont endossé la cause, comme GTA Online et Red Dead Online, qui ont temporairement mis en veilleuse leur plateforme en ligne le 4 juin, ou encore Call of Duty: Modern Warfare, qui affichait un message de soutien à Black Lives Matter au démarrage du jeu.

Avec les informations de Agence France-Presse, et Engadget

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Jeux vidéo

Techno