•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Engouement pour les roulottes et les petits véhicules récréatifs

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Deux personnes assises au bord de l'eau, à côté d'une roulotte.

Le reportage de Marie-Pier Mercier

Photo : Radio-Canada / Isabelle Larose

Radio-Canada

La pandémie force les Québécois à profiter de leurs vacances autrement que par les voyages. Le tourisme local a la cote, ce qui fait grimper en flèche les ventes de roulottes et de petits véhicules récréatifs.

Au lendemain du déconfinement et à l'aube des vacances d'été, l'industrie du véhicule récréatif connaît un véritable engouement.

On peut facilement parler du double de ventes qu'on peut faire dans un mois ou dans une semaine, souligne Sylvain Germain, propriétaire d'Action VR, situé sur la Rive-Sud de Québec.

Pourtant, il assure ne pas avoir ajouté de la nouvelle publicité et qu'il vend toujours les mêmes produits. Mais les nouveaux clients sont nombreux.

C'est des gens qui n'avaient pas d'intérêt pour le camping avant. Maintenant, c'est comme la solution de rechange qu'ils ont trouvée pour les enfants, pour les vacances, d'essayer de profiter de l'été et de la vie quand même, sans aller dans les hôtels et les avions.

D'ailleurs, les véhicules récréatifs qui ont la cote sont les VR de petite taille et les roulottes, idéales pour le camping.

La directrice générale de l'entreprise Safari Condo, Dominique Nadeau, constate un intérêt marqué cette année.

En temps de COVID, c'est parce que tu as une liberté d'être dans tes choses, on ne dépend pas des restaurants, des hôtels, on fait notre bouffe.

Problèmes d'approvisionnement

Les détaillants craignent même des problèmes d'approvisionnement.

On est approvisionné par le marché américain qui a été touché aussi par le COVID. Donc, les usines ont été fermées. La reprise semble assez bonne de leur côté aussi, donc tout le monde a quand même le même problème d'approvisionnement pour l'instant, explique Sylvain Germain.

La fermeture de la frontière avec les États-Unis n'a pour l'instant aucun impact sur les ventes d'Action VR. Les Québécois, dit-il, recherchent à voyager au Québec.

Selon le propriétaire, les subventions gouvernementales qui visent à inciter les Québécois à voyager dans la province cet été ont contribué à l’engouement. C'est sûr à ce niveau-là que les mesures gouvernementales ont un impact sur les achats des gens.

Le gouvernement a d'ailleurs annoncé dimanche que les Québécois pourront bénéficier de divers rabais afin de les inciter à visiter les attraits touristiques de la province.

D'après un reportage de Marie-Pier Mercier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !