•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chalets évacués dans la ZEC Onatchiway

Un périmètre de sécurité.

Neuf barrages sont installés pour empêcher quiconque de traverser le périmètre de sécurité.

Photo : Philippe L'Heureux

Radio-Canada

Une opération d'évacuation est organisée par la sécurité civile à plusieurs dizaines de kilomètres du feu qui fait toujours rage dans le secteur de Chute-des-Passes.

Une dizaine de barrages ont été érigés afin de contrôler les allées et venues des propriétaires de chalet.

Dans la ZEC Onatchiway, un contrôle routier a été installé à une vingtaine de kilomètres de la zone d'évacuation et à environ 75 kilomètres du violent incendie.

Mais déjà, même à cette distance, Serge Guérette, un résident du secteur sent l’odeur du feu.

Là c'est plus inquiétant quand tu commences à sentir le feu, ça veut dire que la boucane est proche, le feu se rapproche. Ce matin, on avait de la cendre partout sur nos véhicules. C'est assez inquiétant. C'est pour ça que tout le monde a évacué, il reste personne en-haut, raconte-t-il.

De nombreuses personnes avaient quitté les lieux, samedi après-midi. Mais plusieurs se demandent s'ils vont pouvoir retourner dans leur propriété.

Beaucoup de frustration mais aussi beaucoup d'inquiétude sur leurs biens matériels. Mais malheureusement les biens matériels, c'est du matériel. C'est des vies qui sont en jeu donc on ne peut pas les laisser passer au risque de leur vie.

Emmanuelle Côté, technicienne forestière, Ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs

Le ministère des forêts de la faune et des parcs rappelle qu'il est strictement interdit d'entrer dans la zone d'évacuation. Les contrevenants pourraient recevoir une amende allant de 500 à 50 000 $.

Avec les informations de Philippe L'Heureux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Incendie