•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : léger bond des nouveaux cas dans la Capitale-Nationale

Le CIUSSS annonce 14 nouveaux cas enregistrés en 24 heures dans la région de Québec.

Rangée de tubes avec des cotons-tiges à l'intérieur.

Des échantillons qui servent à tester les résidents pour la COVID-19.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Au début de la semaine, la Capitale-Nationale enregistrait environ cinq nouveaux cas par jour. Vendredi, ce sont 14 nouveaux cas qui sont venus s’ajouter, pour un total de 1797 personnes à avoir contracté le coronavirus sur le territoire.

Le directeur régional de santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale, le Dr François Desbiens, précise cependant que 1262 personnes sont maintenant rétablies.

Quant aux décès, une personne de plus a perdu la vie en raison de la COVID-19. Cette mort est survenue au CHSLD Le Faubourg qui compte aussi un nouvel employé infecté.

Depuis le début de la crise, la Capitale-Nationale cumule malheureusement 166 décès.

8 foyers d’éclosion

Actuellement, huit milieux pour aînés ont encore le statut d’éclosion à Québec. Mercredi, le CIUSSS a indiqué que l’éclosion était levée aux centres d’hébergement Notre-Dame-de-Lourdes et Saint-Jean-Eudes.

Par contre, il est vrai que nous avons quatre usagers de plus avec la COVID et deux employés aussi au CHSLD Les Jardins du Haut Saint-Laurent, souligne le Dr Desbiens.

L'extérieur d'une résidence pour personne âgées avec des arbres sans feuille à l'avant, et des balançoires.

Le CHSLD privé non conventionné Les Jardins du Haut Saint-Laurent à Saint-Augustin-de-Desmaures.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Les enquêtes épidémiologiques sont encore en cours pour faire la lumière sur ces récentes transmissions, mais le Dr Desbiens mentionne qu’il se pourrait que des employés qui doivent travailler longtemps en présence d’un même patient atteint puissent avoir été contaminés ainsi.

Il ajoute qu'en ce qui concerne la transmission communautaire, les cas sont peu nombreux. On a vu des cas dans de petits milieux, comme dans les écoles ou les CPE, mais encore une fois, ce ne sont pas des cas qui causent des transmissions secondaires ou tertiaires, se réjouit le directeur régional de santé publique.

Le Dr Desbiens note qu’il pourrait y avoir encore des cas au cours de l’été, mais que si les consignes sont bien respectées, il est possible que la situation reste stable quant à la transmission communautaire.

Pour ce qui est de la région de Chaudière-Appalaches, le nombre de cas reste le même, avec 512, et le nombre de morts est toujours de 8.

Avec les informations de Marie Maude Pontbriand

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !