•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dépistage massif de COVID-19 au Havre de l’Estuaire : un portrait complet d’ici 48 heures

La résidence pour personnes âgées Le Havre de l'Estuaire à Rimouski.

La résidence pour personnes âgées Le Havre de l'Estuaire à Rimouski

Photo : Radio-Canada / Simon Turcotte

Radio-Canada

La santé publique du Bas-Saint-Laurent travaille à obtenir un portrait exact de la propagation du coronavirus à la résidence pour personnes âgées Le Havre de l'Estuaire au centre-ville de Rimouski.

Deux cas de contamination par le coronavirus ont été détectés hier à cette résidence privée, dans le cadre d’une opération de dépistage préventif chez les employés.

Ces deux employés sont asymptomatiques. L’une des deux personnes avait des contacts directs avec des résidents, mais l’autre, aucun.

On voit le médecin sur un écran.

Le docteur Sylvain Leduc en conférence de presse.

Photo : Radio-Canada

La santé publique a donc déclenché cette vaste opération de dépistage, a indiqué le docteur Sylvain Leduc, directeur de santé publique du Bas-Saint-Laurent.

L’ensemble des 400 résidents auront donc subi un test d'ici la fin de la journée. Cinq équipes effectuent 60 tests de dépistage à l’heure, a précisé le docteur Leduc en point de presse.

Il a répété qu’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter outre mesure. Les deux employés ne se sentaient pas malades et ils utilisaient correctement des équipements de protection, a-t-il expliqué.

Aucun résident n’a présenté de symptôme jusqu’ici.

« On va suivre nos résultats toute la fin de semaine, et s’il y a des cas positifs, on va agir rapidement. Lundi, on aura couvert la majorité, sinon la totalité des résultats. »

— Une citation de  Docteur Sylvain Leduc, directeur de santé publique du Bas-Saint-Laurent

Le dépistage préventif s'est amorcé il y a quelques semaines dans l'ensemble des CHSLD. Nous avons testé 1500 employés et n'avons découvert aucun cas, précise le Dr Leduc. Les tests étaient prescrits pour tous nos employés.

Cet exercice se poursuit dans le contexte des résidences privées.

Avec les informations d'Isabelle Damphousse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !