•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le départ d'un autre député progressiste-conservateur fragilise le gouvernement Higgs

Un député dans une salle de conférence.

La décision de Bruce Northrup est prise.

Photo : Radio-Canada / Jacques Poitras

Radio-Canada

L'un des plus anciens députés progressistes-conservateurs de l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick a annoncé qu'il quittait la politique provinciale.

Bruce Northrup compte démissionner de son poste de député de Sussex cet automne.

Jeudi, M. Northrup a voté contre le projet de loi visant à éliminer les exemptions religieuses et philosophiques de la politique de vaccination obligatoire des écoliers.

Plus tôt cette année, il s'est aussi prononcé contre le projet du gouvernement Higgs, plus tard avorté, de fermer les urgences la nuit de six petits hôpitaux de la province, dont celui de sa circonscription.

Il a toutefois indiqué à CBC que sa décision était entièrement motivée par son désir de passer plus de temps en famille, notamment avec ses petits-enfants, qu'il n'a pas pu voir en raison des restrictions imposées par la COVID-19.

Le moment me semble idéal. Il est difficile de donner d'autres raisons, a-t-il déclaré. Ce que j'ai fait ces 14 dernières années, c'est mettre la politique au premier plan et la famille au second. Je veux changer ça, a-t-il confié.

Un gouvernement fragilisé

Le départ de M. Northrup rendrait encore plus difficile l'adoption d'une loi par le gouvernement Higgs. Il y a 20 députés progressistes-conservateurs, 19 libéraux, trois verts, trois alliancistes, un indépendant et deux sièges vacants.

Mais M. Northrup a affirmé qu'il allait essayer de faire coïncider son départ avec les élections partielles des deux circonscriptions vacantes.

M. Northrup a été élu pour la première fois en 2006. Il a été ministre des Ressources naturelles et ministre de la Sécurité publique dans le gouvernement de David Alward. Il est un député d'arrière-ban dans le gouvernement minoritaire de Blaine Higgs.

Avec les informations de Jacques Poitras, CBC

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Acadie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Acadie.