•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La reprise de certains sports extérieurs provoque des inquiétudes

Un jeune enfant dans l'eau d'une piscine avec des flotteurs aux bras.

La première partie de la phase 4 du plan de réouverture de l’économie en Saskatchewan commencera le 22 juin. Cette partie inclut les camps de jour, les piscines extérieures et les jeux d’eau, en plus de la reprise de certaines activités sportives et de plein air, comme le baseball ou le flag football.

Photo : Associated Press / Martin Meissner

Radio-Canada

Certaines organisations sportives de la Saskatchewan accueillent favorablement la reprise des activités extérieures prévue lors de la phase 4 qui s'amorce le 22 juin, mais elles s'inquiètent des conditions dans lesquelles cela se fera.

Shelby Rushton, présidente-directrice générale de la Société de sauvetage de la Saskatchewan, aurait aimé avoir plus de temps pour préparer la réouverture des piscines extérieures.

Je dois avouer que je suis stressée, car nous avons eu seulement six jours de préavis.

Shelby Rushton, présidente-directrice générale de la Société de sauvetage de la Saskatchewan

Certaines piscines doivent être remplies, des sauveteurs doivent être recrutés, sans compter les mesures additionnelles à prendre avec la COVID-19. Ces mesures comprennent notamment l’usage de l’équipement de protection personnelle et la formation des sauveteurs afin qu’ils puissent intervenir auprès des baigneurs en limitant les risques de transmission du virus.

Malgré l’annonce faite par le gouvernement provincial mardi au sujet de la réouverture des piscines, certaines municipalités ont décidé de garder leurs installations fermées.

Shelby Rushton estime cependant que la majorité d'entre elles se jeteront à l’eau et rouvriront les installations.

Du côté de l’Association de soccer pour les jeunes de Prince Albert, les entraînements de base reprendront, mais le directeur technique de l’Association, Milan Dragovic, préfère attendre que les conditions normales soient de retour avant d’envisager la reprise complète des activités.

À trop vouloir changer le soccer, cela finit par ne plus être du soccer. Comment jouer en respectant le deux mètres de distanciation physique? Ce n’est tout simplement pas possible.

Dragan Ivkovic, directeur technique à l’Association de soccer pour les jeunes de Prince Albert

Des associations de baseball et de soccer en Saskatchewan ont également annoncé leur plan de reprise des activités sportives dans un format modifié.

La Saskatchewan Lacrosse Association (SLA) a indiqué pour sa part qu’elle annoncera son plan de reprise d’ici la fin de la semaine.

Avec des informations de Kelly Provost, pour CBC

COVID-19 : les services ouverts ou fermés dans votre région

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Activités sportives