•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Réouverture vendredi des centres commerciaux de Montréal

Intérieur du Centre Eaton à Montréal

L'intérieur du Centre Eaton à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Luc Lavigne

La Presse canadienne

Une importante étape du déconfinement du commerce au détail de la région de Montréal sera franchie dans quelques heures avec la réouverture des centres commerciaux, vendredi.

Cette permission accordée par les autorités sanitaires québécoises concerne les dizaines de centres commerciaux situés sur les territoires de la communauté métropolitaine de Montréal (CMM) et de la MRC de Joliette, dans Lanaudière.

Elle survient peu après l'avis de chaleur émis par Environnement Canada pour la région, jusqu'à dimanche. Il est fréquent qu'en temps de canicule, des personnes ne disposant pas chez elles de la climatisation se rendent dans les centres commerciaux afin de profiter d'un air plus frais.

Les établissements à l'intérieur de ces centres devront mettre en place les mesures de prévention recommandées par la santé publique dans le contexte de la pandémie de la COVID-19.

Ces mesures incluent notamment un nombre restreint de clients, des cloisons pleines installées aux caisses et aux kiosques d'information, ainsi qu'un sens de circulation unique, dans la mesure du possible.

Dans toutes les aires communes des centres commerciaux, une distance de deux mètres devra être maintenue entre les clients qui y circulent, sauf s'ils sont issus d'un même ménage ou si une personne offre un soutien ou un service à une autre.

La clientèle des centres commerciaux doit toutefois noter que les aires de restauration de ces établissements ne pourront être utilisées qu'à partir de lundi prochain, le 22 juin, et qu'il lui sera interdit de se servir directement dans un comptoir d'aliments.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !