•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Une affiche qui indique que le commerce photographié est fermé en permanence.

L'Ontario dit vouloir protéger les PME en suspendant les expulsions commerciales pendant la pandémie.

Photo : Radio-Canada / Warren Kay

Radio-Canada

Le gouvernement de Doug Ford suspend les expulsions commerciales pendant la pandémie, afin de protéger les petites entreprises.

Cette loi signifie que les entrepreneurs conserveront l'accès à leurs locaux et ne pourront voir leurs biens saisis, indique la province.

Nous savons que la COVID-19 a eu de graves répercussions sur les petites entreprises, qui sont le pilier de notre économie, affirme le ministre des Affaires municipales de l'Ontario, Steve Clark, dans un communiqué.

Le gouvernement Ford incite les propriétaires et les locataires commerciaux à se prévaloir du programme fédéral-provincial d'aide au loyer.

La loi ontarienne interdit les expulsions de la part des propriétaires qui sont admissibles à ce programme. L'interdiction s'appliquera jusqu'au 31 août et est rétroactive au 1er mai, soit un mois de plus que prévu au départ par le gouvernement.

L'opposition néo-démocrate demandait à ce que la mesure s'applique à partir de la mi-mars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !