•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
chronique

Une nouvelle murale à voir à La Sarre

Cinq femmes sont assises dans des échafaudages devant un bâtiment où elles peignent une murale.

Les artistes à l'oeuvre lors de la création de la murale.

Photo : Radio-Canada / Vanessa Limage

Vanessa Limage

La ville de La Sarre se dote d’une nouvelle murale dans son espace public. Cette murale de 12 pieds par 49 pieds, qui devrait être terminée cette semaine, se retrouve sur la façade d’un des bâtiments de la Ressourcerie le Filon vert.

Ce projet, en cours depuis maintenant quelques jours, comprend des oeuvres de divers artistes de la région.

Cassiopée Bois, médiatrice culturelle à la ville de La Sarre, soutient que cette oeuvre publique vient valoriser la mission environnementale du Filon vert, en plus d'impliquer des citoyennes de l'Abitibi-Ouest [...] Et d’améliorer l'esthétique du bâtiment qui était défraîchi.

Deux femmes agenouillées devant le dessin d'un loup sur un mur.

La murale représente notamment des éléments de la faune et de la flore.

Photo : Radio-Canada / Vanessa Limage

Kathryne Jalbert, étudiante au Centre de formation général Le Retour, est fière de s'investir dans un projet qui s’inscrit dans sa communauté. Ma fille, en vieillissant, va pouvoir la voir puis je vais pouvoir lui rappeler que c’est moi qui l’ait faite.

Pour écouter l'entrevue complète avec les artistes, cliquez ici.

L’artiste de Rouyn-Noranda, Ariane Ouellet, également chargée de projet, se dit heureuse d'avoir pu partager son savoir-faire avec de jeunes femmes d’e lAbitibi-Ouest. Elle voit la murale non seulement comme un élément d'art urbain, mais aussi comme un cadeau offert aux résidents de La Sarre. L’idée, c'est vraiment d'embellir, d’habiter l'espace public avec quelque chose de plus significatif qu'un mur de tôle. Il y a moyen de mettre du sens dans l’espace public, remarque-t-elle.

Une femme sur un échafaud peinte le mur de l'édifice.

Il s'agit de la première murale dans le cadre d'une médiation culturelle en espace public à La Sarre.

Photo : Radio-Canada / Vanessa Limage

Le Carrefour jeunesse emploi d'Abitibi-Ouest, la ville de La Sarre et la MRC d’Abitibi-Ouest sont également des partenaires dans le projet de murale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Abitibi–Témiscamingue

Art urbain