•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des spectacles seront présentés cet été dans l'Est-du-Québec

Mur du Café-théâtre Graffiti de Port-Cartier avec des affiches de spectacles présentés à l'été 2017.

Mur du Café-théâtre Graffiti de Port-Cartier avec des affiches de spectacles (archives).

Photo : Radio-Canada / Kim Bergeron

Radio-Canada

Les diffuseurs de spectacles pourront finalement présenter des spectacles cet été, puisque les rassemblements intérieurs de moins de 50 personnes seront à nouveau permis dès le 22 juin au Québec.

La tâche ne sera toutefois pas simple pour les diffuseurs de spectacles, puisqu'ils devront s'assurer que les spectateurs restent à une distance de 1,5 mètre les uns des autres. Ils devront aussi s'assurer qu’ils ne se déplacent pas, comme l'exige le gouvernement. Cette règle sera la même pour les salles de cours et de cinéma

La nouvelle était très attendue par les diffuseurs de spectacles qui attendaient depuis longtemps des directives claires au sujet de la reprise de leurs activités.

Pour sa part, le Réseau des organisateurs de spectacles de l’Est du Québec (ROSEQ) prévoit présenter une dizaine d'artistes en tournée dès la fin du mois de juillet. Ce nombre est beaucoup moins important que l'an dernier où, pendant cette période, une quarantaine d’artistes avaient présenté leurs spectacles dans les salles de nos régions.

La capacité d'accueil des salles sera moins grande, ce qui signifie aussi que la rentabilité sera incertaine, estime le directeur général du ROSEQ, Frédéric Lagacé, qui espère obtenir l'aide financière du gouvernement.

On a bon espoir que le Conseil des arts et des lettres du Québec pourra venir soutenir certains coûts supplémentaires ou certaines pertes de revenus rattachés à la distanciation physique dans les salles de spectacles.

Frédéric Lagacé, directeur général du ROSEQ
Un micro

Un micro

Photo : iStock

Public au rendez-vous?

Le directeur général de Diffusion Mordicus d'Amqui, Michel Coutu, croit que le public sera au rendez-vous cet été, malgré les contraintes imposées par Québec. Il ajoute que l'expérience sera différente et aussi plus intime.

Le diffuseur affirme que tout sera mis en place pour assurer la sécurité des spectateurs. On va accueillir seulement 50 personnes. Les gens seront accueillis à l'arrivée. Le port du masque par les employés et bénévoles, lavage des mains, distanciation, les gens qui devront aller a la salle de bain auront une direction bien précise donc y'aura pas de croisement dans la salle, explique Michel Coutu.

Diffusion Mordicus souhaite présenter un premier spectacle le 24 juin, pour célébrer la fête de la Saint-Jean-Baptiste.

Pour sa part, le ROSEQ devrait dévoiler sa programmation d'ici la fin du mois.

D'après les informations de Nadia Ross

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !