•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des études pour aborder l'après-pandémie seront effectuées à l’Université Nipissing

L'Université Nippising à North Bay en Ontario.

L'Université Nipissing finance 10 recherches pour aborder l'après-pandémie dans le Nord de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada / Yvon Thériault

Radio-Canada

L’Université Nipissing, dans le Nord de l’Ontario, finance le travail d’une quinzaine de chercheurs qui auront la tâche de guider le retour à la vie normale des communautés locales dans un monde post-pandémie.

L’université a débloqué 40 850 $ de financement pour 10 projets de recherche, qui seront développés au cours de l’été.

Avec un éventail de sujets qui touchent directement le Nord de l’Ontario, l’Université Nipissing dit vouloir donner « une opportunité aux chercheurs de plusieurs disciplines d’appliquer leur champ de recherches aux défis concrets du retour à la normale après la pandémie. »

Les sujets qui seront étudiés sont variés, de l’entrepreneuriat à la charité, en passant par la pédiatrie et la psychologie.

Que deviendront les organismes de charité?

Manuel Litalien, qui est professeur agrégé à l’Université Nipissing à North Bay, se penche présentement sur le sort des organisations communautaires à la sortie de la pandémie.

Manuel Litalien

Manuel Litalien, professeur agrégé en développement social à l'Université Nipissing

Photo : Courtoisie

Il affirme que de nombreuses organisations dépendent presque entièrement sur l’apport de bénévoles pour livrer leurs services et que ceux-ci pourraient grandement être affectés par les mesures de distanciation sociale, même après la sortie de crise.

Selon lui les organisations auront beaucoup de difficultés à livrer des services tout en respectant la distanciation physique.

Son projet de recherche, qu’il développe en collaboration avec la chercheuse Natalya Brown, consiste à documenter l’impact des mesures de distanciation sur ces organismes.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !