•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau recours collectif vise un foyer de soins de longue durée

La façade d'un immeuble.

Woodbridge Vista Care Community est visé par un nouveau recours collectif.

Photo : Google Street View

Radio-Canada

Le foyer de soins de longue durée Woodbridge Vista Care de Vaughan, en Ontario, est visé par un nouveau recours collectif. Les plaignants, représentés par le cabinet d'avocats Thomson Rogers, réclament 15 millions de dollars en dommages.

Il s'agit du deuxième recours collectif présenté par Thomson Rogers au nom des résidents d'un établissement pour personnes âgées appartenant à Sienna Senior Living. Les conditions signalées à Woodbridge Vista Care et aux installations d'Altamont Care sont épouvantables, a déclaré Stephen Birman, un partenaire engagé dans les deux recours collectifs.

Ce même cabinet d’avocats est à l'origine d'un recours collectif de 20 millions de dollars visant Altamont Care Community. Ces deux foyers appartiennent à Sienna Living. L'entreprise fait partie des cibles d’un autre recours collectif de 100 millions de dollars intenté par l’avocat Darryl Singer au nom des plaignants. D’ailleurs, la patronne de Sienna Living a remis sa démission la semaine dernière.

Il y a eu au moins 292 décès liés à la COVID-19 dans les foyers de longue durée gérés par Sienna Senior Living en Ontario. Woodbridge Vista Care a été pris en charge par le gouvernement ontarien le 4 juin.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !