•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vie culturelle reprend doucement à Baie-Saint-Paul

Une rue commerciale avec des voitures stationnées et des marcheurs sur le trottoir, en été, le jour.

Une rue commerciale de Baie-Saint-Paul

Photo : Radio-Canada

Après Le Festif!, c'est au tour du Carrefour culturel Paul-Médéric de reprendre ses activités. Samedi prochain, c'est le Musée d'art contemporain qui fera de même. C'est maintenant officiel, la vie culturelle reprend à Baie-Saint-Paul.

Le Festif! a été parmi les premiers à se réinventer avec sa Tournée des portes en mai dernier. Samedi, le Carrefour culturel Paul-Médéric présentait trois nouvelles expositions, les premières depuis le début du confinement.

Comme tous les joueurs du milieu culturel, le carrefour a dû mettre en place de nombreuses mesures sanitaires.

On a dû séparer l'entrée et la sortie, imposer bien sûr le lavage des mains obligatoires et exiger le deux mètres de distance, explique Pascale Pelletier, adjointe administrative du carrefour culturel. On a aussi été obligé de mettre des flèches, de faire un parcours, mais dans l'ensemble tout se passe très bien, affirme-t-elle.

En effet, les visiteurs présents en fin de semaine semblaient se plier de bonnes grâces aux nouvelles consignes qui sont désormais la norme.

L'exposition Voir, Écouter, Ressentir la Beauté de Raymond Duchesne est présentée au Carrefour culturelle Paul-Médéric jusqu'au 26 juillet. Peintures abstraites

L'exposition Voir, Écouter, Ressentir la Beauté de Raymond Duchesne est présentée au Carrefour culturel Paul-Médéric jusqu'au 26 juillet.

Photo : Radio-Canada / Anne-Josee Cameron

Le Carrefour culturel Paul-Médéric, qui favorise les artistes de Charlevoix, rouvre ses lieux avec trois expositions différentes.

La première, qui présente des toiles abstraites, est inspirée des poèmes d'Aragon et s'intitule Voir, Écouter, Ressentir la Beauté. Elle est l'oeuvre du peintre Raymond Duchesne.

La seconde, Noir et Blanc, propose une quinzaine de très beaux clichés du photographe Christophe Dandurand.

Noir et Blanc de Christophe Dadurand, une exposition présentée au Carrefour Culturelle Paul-Médéric jusqu'au 26 juillet.

Noir et Blanc de Christophe Dadurand, une exposition présentée au Carrefour culturel Paul-Médéric jusqu'au 26 juillet.

Photo : Christophe Dandurand

Enfin, la dernière est l'oeuvre d'un collectif de Saint-Augustin-de-Desmaures et s'intitule La montagne secrète d'après l'oeuvre de Gabrielle Roy.

Plus de guides au musée

Le Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul ouvre ses portes dans quelques jours, soit le 20 juin. Le musée qui a vu sa programmation bousculée fait face aux mêmes défis sanitaires que les autres institutions culturelles. Cependant, sa superficie et son taux de fréquentation changent un peu la donne.

Le musée qui accueillera, jusqu'à nouvel ordre, 50 visiteurs à la fois a dû embaucher deux employés supplémentaires.

Nos guides supplémentaires vont assurer le respect des normes. On a tout mis en place pour assurer la sécurité des visiteurs et des employées.

Martin Ouellet, directeur général, Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul

Qu'à cela ne tienne, le musée se dit fin prêt à recevoir les visiteurs qui voudront venir découvrir ou revoir les expositions en cours.

Explorer l'abstrait, Une exposition consacrée à Jean-Paul Jérome au Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul dès le 20 juin.

Explorer l'abstrait, une exposition consacrée à Jean-Paul Jérome au Musée d'art contemporain de Baie-Saint-Paul dès le 20 juin.

Photo : Radio-Canada / Anne-Josee Cameron

Des très belles expositions ont été prolongées en raison du confinement des derniers mois. Au menu : des oeuvres de la collection permanente, de grands formats signés Patrick Pépin et la superbe exposition consacrée au plasticien Jean-Paul Jérôme.

On a la chance de présenter, avec la succession des oeuvres de leur collection, des choses qui n'ont jamais été présentées avant, confie Martin Ouellet.

C'est vraiment un gros coup de coeur. On espère que les gens seront nombreux à venir voir l'exposition qui a pour titre Explorer l'abstrait, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !