•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l’Ontario se maintient sous la barre des 200 cas

Une femme portant un masque place des bananes dans un sac en plastique.

Dans la province, 18 des 34 bureaux de santé publique ne signalent aucun nouveau cas.

Photo : iStock / Alex Potemkin

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Santé publique Ontario confirme 181 nouveaux cas de COVID-19. Il s’agit de la deuxième journée de suite que la province affiche un bilan sous la barre des 200 cas, ce qui porte le total à 32 370 depuis le début de la pandémie.

L'Ontario connaît sa plus faible hausse quotidienne de nouveaux cas depuis la fin du mois de mars.

Dans la province, 18 des 34 bureaux de santé publique ne signalent aucun nouveau cas. Les régions de Toronto et de Peel demeurent quant à elles les plus touchées, avec 70 % des nouvelles infections par le coronavirus.

Sept autres régions pourront passer vendredi à la prochaine étape du déconfinement, mais pas Toronto, Peel et Windsor, où le nombre de nouveaux cas est encore trop important.

Les hospitalisations sont à la baisse, avec 19 patients en moins dans les hôpitaux de la province. Le nombre de nouvelles guérisons de la COVID-19 passe à 252.

Les décès sont également à la baisse avec huit nouveaux morts. Le bilan officiel recense un total de 2527 décès depuis le début de la crise. Les données plus à jour recueillies par CBC/Radio-Canada font état de 2579 décès.

L’Ontario a par ailleurs réalisé 21 751 nouveaux tests de dépistage de la COVID-19. Il s’agit d’une baisse par rapport à la veille. Dimanche, la province dépassait la barre symbolique du million de tests effectués au total depuis le début de la pandémie.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !