•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déconfinement : les salles de cinémas attendent leur tour

La salle, vue du haut des sièges

Le copropriétaire du cinéma Le Tapis Rouge, Joël Côté, plaide pour le déconfinement de son secteur d'activité.

Photo : Radio-Canada / Jef

Les salles de cinémas espèrent une annonce imminente de Québec concernant leur réouverture, alors que l'industrie culturelle commence à se déconfiner.

Les musées, les bibliothèques et les cinés-parc ont pu rouvrir depuis maintenant deux semaines. Les cinémas, eux, attendent toujours leur tour. La ministre de la Culture, Nathalie Roy, a laissé planer la possibilité d'une réouverture avant la fête nationale du 24 juin.

C'est sur que des salles à pleines capacité dans les prochaines semaines, les prochains mois, il n'y en aura pas. Nous, on est prêts. Ça fait longtemps qu'on considère qu'on peut opérer le cinéma de façon sécuritaire, pour le public et pour notre équipe, en respectant les consignes du gouvernement, plaide le copropriétaire du cinéma Le Tapis rouge, Joël Côté.

La chance qu'on a dans le cinéma, c'est qu'on n'a pas besoin de remplir nos salles à pleine capacité pour être fonctionnels, pour être rentables.

Une citation de :Joël Côté, copropriétaire du cinéma Le Tapis Rouge
Joël Côté, copropriétaire du cinéma Le Tapis rouge à Trois-Rivières.

Joël Côté, copropriétaire du cinéma Le Tapis rouge à Trois-Rivières.

Photo : Radio-Canada / Jef Fortier

Concernant la sortie des nouvelles productions, Joël Côté s'attend à ce qu'elle soit reportée de quelques mois encore.

Évidemment, ce sont des productions qui ont coûté une fortune. Il y a des fonds publics, des fonds privés et les distributeurs ne peuvent pas se permettre de lancer un film alors qu'on sera à 40 ou 50% de capacité maximale dans nos salles. Alors ça viendra assurément, probablement cet automne, indique-t-il.

Au Cinéma Fleur de Lys de Trois-Rivières, les lieux sont déserts. La dernière mise à jour, affichée dans la porte, date de la mi-mars et indique la fermeture de l'établissement jusqu'à nouvel ordre. La boite vocale est saturée.

Ce cinéma est resté figé dans le temps depuis le mois de mars.

Ce cinéma est resté figé dans le temps depuis le mois de mars.

Photo : Radio-Canada / Jef Fortier

Quant à Ciné-Campus, qui existe depuis plus de 50 ans à Trois-Rivières, le cinéma profitera de son habituelle pause estivale pour préparer sa rentrée d'automne avec les ajustements nécessaires.

La direction de Ciné-Campus prépare sa rentrée en septembre 2020.

La direction de Ciné-Campus prépare sa rentrée en septembre 2020.

Photo : Radio-Canada / Jef Fortier

La directrice générale, Stella Montreuil, indique d'ores et déjà que la salle d'environ 550 places aura une capacité limitée pour respecter les règles de distanciation physique.

Les abonnements pour la reprise des activités en septembre sont déjà en prévente.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Divertissement