•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Oscars vont modifier leurs règles pour favoriser l'inclusion et la diversité

Bong Joon Ho tient son Oscar.

L'Académie des Oscars prévoit mettre en place de nouvelles conditions d'admissibilité afin d'assurer une meilleure représentation de la diversité.

Photo : Reuters / MARIO ANZUONI

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les Oscars ont annoncé, vendredi, la mise en place de grands changements concernant l'inclusivité et le nombre de longs métrages finalistes à l'Oscar du meilleur film.

L'Académie des arts et des sciences du cinéma a décidé qu'il y aura 10 finalistes pour le prix du meilleur film à partir de la 94e cérémonie des Oscars, organisée en 2022.

Elle prévoit également de mettre en place de nouvelles conditions d'admissibilité afin d'assurer une meilleure représentation de la diversité. Ces conditions, déterminées en collaboration avec la Guilde des producteurs, seront finalisées à la fin juillet.

Aucun de ces changements n'aura d'effet sur la 93e cérémonie des Oscars, qui se tiendra à Los Angeles le 28 février 2021.

L'Académie des Oscars a modifié le nombre de finalistes pour le prix du meilleur film à plusieurs reprises dans son histoire. En 2009, le nombre est passé de cinq à dix. Depuis 2011, il fluctue entre cinq et dix.

Garantir des chances équitables

L'équipe organisant les Oscars a également lancé de nouvelles initiatives en matière de diversité et d'inclusion. La première étape, qui s'est terminée cette année, visait à répondre aux critiques voulant que les Oscars soient trop blancs. Le président de l'Académie, David Rubin, a déclaré que l'organisation avait dépassé ses objectifs.

Bien que l'Académie a fait des progrès, nous savons qu'il reste encore beaucoup de travail à faire pour garantir des chances équitables à tous les niveaux, a déclaré la directrice générale de l'Académie, Dawn Hudson, dans une déclaration écrite.

La nécessité de régler ce problème est urgente. À cette fin, nous modifierons – et continuerons d'examiner – nos règles et procédures pour nous assurer que toutes les voix sont entendues et célébrées.

M. Rubin a ajouté que la direction et le conseil d'administration sont déterminés à tisser l'équité et l'inclusion dans le tissu de chaque initiative, comité, programme et événement de l'Académie.

Des mesures pour diversifier les Oscars

Le comité directeur de l’Académie va imposer à ses membres de nouvelles règles réduisant la durée et le nombre maximum des mandats, une initiative qui amènera régulièrement du sang neuf à la tête de l’institution.

L'Académie, constituée à majorité d'hommes âgés et blancs, a déjà promis d'augmenter le nombre de femmes et de représentants et représentantes des minorités ethniques parmi ses membres, qui votent pour les Oscars.

Un nouveau groupe de travail va être créé pour développer et mettre en place un nouveau mode de représentation et d'inclusion pour être éligible pour les Oscars, a expliqué l'institution dans un communiqué.

Sans détailler concrètement ce que seraient ces mesures, elle encourage cependant à des embauches équitables et à plus de représentation [des minorités] à l'écran et derrière la caméra.

Avec les informations de Associated Press, Agence France-Presse, et Variety

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !