•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Pas des primes, on veut des salaires », réclament des syndiqués de la santé en Outaouais

Alfonso Ibarra Ramirez parle au micro. Derrière lui, des travailleurs manifestent tout en portant un masque.

Le président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais - CSN, Alfonso Ibarra Ramirez, a réclamé de meilleures conditions de travail pour les syndiqués du réseau de la santé.

Photo : Radio-Canada / Laurie Trudel

Radio-Canada

Des travailleurs syndiqués du réseau de la santé de l’Outaouais se sont rassemblés au Centre d'hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) Ernest-Brisson, vendredi, pour appuyer leur comité de négociation, qui tente de conclure une entente pour le renouvellement de la convention collective.

Le président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais - CSN, Alfonso Ibarra Ramirez, considère que le gouvernement du Québec devra revoir sa position quant aux offres salariales.

La dernière offre faisait état d’une augmentation de 5 % sur trois ans pour les salariés, une offre qui est insuffisante, selon M. Ibarra Ramirez.

Cette négociation doit marquer la fin de l’appauvrissement des salariés et un règlement satisfaisant devra impérativement porter une attention particulière à la situation des plus bas salariés, a-t-il fait valoir. C’est seulement de cette façon que nous pourrons rendre ces emplois plus attrayants pour la relève et retenir l’expertise.

Après des décennies à voir nos salaires réels fondre par rapport à l’inflation, nous sommes déterminés à obtenir un changement de cap.

Alfonso Ibarra Ramirez, président du Conseil central des syndicats nationaux de l’Outaouais

Le vice-président régional de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN), Daniel Roy, croit que la COVID-19 n'a fait qu'amplifier des problématiques déjà bien présentes dans le réseau de la santé.

Daniel Roy, en entrevue sur les lieux de la manifestation.

Le vice-président régional de la Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS–CSN), Daniel Roy, a prononcé un discours devant les manifestants présents.

Photo : Radio-Canada / Hugo Bélanger

Il dénonce notamment la surcharge de travail et les salaires insuffisants. Le personnel en CHSLD est anormalement surchargé, parce que les établissements n'attirent plus la relève ni ne retiennent les plus expérimentés, a-t-il expliqué en point de presse.

Ce n’est pas des primes qu’on veut, on veut des salaires.

Daniel Roy, vice-président régional de la Fédération de la santé et des services sociaux

Les cas dans la région

On dénombre un total cumulatif de 568 cas confirmés de COVID-19 en Outaouais. Il s’agit d’une augmentation de deux cas par rapport au rapport de jeudi. Le nombre de morts reste inchangé. On compte toujours 29 décès liés à la COVID-19 dans la région.

Au Québec, 53 666 cas confirmés de COVID‑19 ont été signalés à ce jour, selon les données provinciales. De ce nombre, 5148 personnes sont mortes.

Santé publique Ontario a pour sa part confirmé 182 cas additionnels de coronavirus, vendredi, soit le plus faible nombre de nouvelles infections depuis le 28 mars.

Le total cumulatif dans la province est de 31 726 cas confirmés et au moins 2498 morts. Des données plus récentes compilées par CBC font état de 2543 décès.

Avec les informations de Laurie Trudel

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Relations de travail