•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une loi et une politique viendront encadrer les proches aidants au Québec

Un proche aidant tient la main de sa conjointe.

Québec dit vouloir mieux reconnaître la contribution des proches aidants.

Photo : Radio-Canada / Nicole Germain

La Presse canadienne

Une loi et une politique nationale viendront encadrer le rôle joué par les proches aidants au Québec.

La ministre des Aînés, Marguerite Blais, a déposé jeudi le projet de loi 56, qui vise à mieux soutenir l'action de ces proches qui se dévouent auprès des personnes âgées.

Québec veut mieux reconnaître leur contribution.

Par cette loi, le gouvernement a aussi l'intention de créer un Observatoire québécois de la proche aidance, qui verra à fournir de l'information fiable et objective sur la proche aidance.

De plus, un plan d'action gouvernemental destiné aux proches aidants devra être préparé tous les cinq ans.

Les différents ministères devront prendre en compte les principes directeurs de la future politique nationale dans leurs programmes et services.

Le projet de loi 56 ne pourra pas être étudié et adopté avant l'automne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !