•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Tourisme Cantons-de-l’Est mise sur le tourisme local

Le mont Orford vu de loin.

Le mont Orford (archives).

Photo : Radio-Canada / Martin Bilodeau

Radio-Canada

Alors que les vacances arrivent à grands pas, de nombreux Québécois qui pensaient aller à l'étranger, doivent revoir leurs plans pour l’été. L’industrie touristique des Cantons-de-l’Est compte d’ailleurs en profiter.

Avec le contexte actuel de la COVID, avec les frontières qui sont fermées, les Québécois vont probablement voyager au Québec cette année, pense Francine Patenaude, directrice générale de Tourisme Cantons de l'Est. Ça sera une occasion pour [eux] de découvrir l’ensemble de la province, poursuit-elle.

Mme Patenaude croit que les Cantons-de-l’Est sont avantagés par rapport aux autres régions à cause de sa popularité. On a une cote d’amour auprès des Québécois. On a grand espoir que les gens viennent découvrir la région, lance-t-elle en entrevue avec Radio-Canada Estrie.

On est une région qui est très diversifiée dans son offre, alors je pense que ça va bien aller pour les Cantons-de-l’Est cet été.

Une citation de :Francine Patenaude, directrice générale de Tourisme Cantons de l'Est

Francine Patenaude mise aussi sur le tourisme local dans les Cantons-de-l’Est. Une stratégie qui est également reprise à Sherbrooke et dans ses environs. Les personnes qu’on vise en premier, c’est un rayon d’environ 40 km. Des gens qui vont probablement rentrer à la maison le soir, explique pour sa part Lynn Blouin, directrice promotion, tourisme d'affaires et sportif à Destination Sherbrooke.

Quelque chose qu’on ne fait pas souvent, c’est de dormir à l’hôtel chez soi et c’est extrêmement dépaysant, souligne-t-elle. Alors pourquoi pas? Surtout après avoir été trois mois dans la maison à ne pas vraiment sortir. (...) C’est une option qu’on va faire découvrir aux gens, continue Mme Patenaude.

Par ailleurs, cette dernière fait savoir que Sherbrooke travaille actuellement en collaboration étroite avec les responsables du tourisme de Memphrémagog et de Coaticook. C’est la première fois que les territoires travaillent sur un projet commun, fait-elle savoir. On travaille aussi avec tourisme Cantons-de-l’Est, l’Alliance [de l'industrie touristique du Québec] et l’Association canadienne du tourisme, conclut-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !