•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les visites bientôt autorisées à nouveau dans les foyers de soins en Nouvelle-Écosse

La main d'une infirmière posée sur la main d'une personne âgée pour l'aider à tenir la poignée de sa marchette.

Les Néo-Écossais pourront rendre visite à leurs proches dans les foyers de soins dès le lundi 15 juin.

Photo : Reuters / Christian Hartmann

Marie-Ève Brassard

Bonne nouvelle pour les Néo-Écossais qui ont des proches qui résident dans des foyers de soins : ils pourront à nouveau leur rendre visite dès le lundi 15 juin, soit exactement trois mois après que les visites ont été interdites, le 15 mars dernier.

Les autorités de la Nouvelle-Écosse ont annoncé cet assouplissement des mesures sanitaires ce mercredi, alors qu'on ne recense plus aucun patient infecté par la COVID-19 dans les foyers de soins de la province.

Les visites devront toutefois se dérouler à l'extérieur des établissements et les visiteurs devront se tenir à deux mètres à distance des résidents.

En point de presse, le premier ministre Stephen McNeil a reconnu que la pandémie avait été difficile pour tous, mais surtout pour les aînés dans les foyers de soins infirmiers et les résidents des foyers pour personnes handicapées.

Le Dr Robert Strang, médecin hygiéniste en chef de la province, a quant à lui ajouté que les visites en plein air sont une façon de réunir les résidents avec leurs amis et leurs familles en toute sécurité.

Un soulagement pour les familles de résidents

Pour Beverley Devlin, dont la mère de 89 ans vit dans une maison de soins, cette nouvelle a un effet de soulagement.

En entrevue avec CBC, Mme Devlin a raconté que même si sa mère n'a pas attrapé la COVID-19, elle a tout de même souffert du manque de contact avec ses proches.

À un certain moment, [le personnel] m'a appelée pour me dire que ma mère ne voulait plus manger ni boire parce qu’elle s’ennuyait de la famille.

Beverley Devlin dit qu'elle avait l'habitude de rendre visite à sa mère six jours par semaine.

Chaque établissement de soins de longue durée et foyer pour personnes handicapées communiquera directement avec les résidents et leurs familles pour prévoir les visites.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !