•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Caravane Philanthrope s'installe à la résidence Lokia pour briser l'isolement

Un clown humanitaire joue du violon devant une résidence pour personnes âgées.

C’est la première fois que l'organisme utilise la structure géante pendant l'un de ses spectacles de cirque ambulant, qui dure une vingtaine de minutes.

Photo : Radio-Canada / Marie-Ève Trudel

Radio-Canada

Une haute structure a été déployée devant la résidence Lokia à Trois-Rivières. C'est que des acrobates sont venus divertir les aînés mercredi après-midi.

Depuis quelques semaines, la Caravane Philanthrope se produit devant des CHSLD pour briser l'isolement.

Les spectacles, réalisés grâce à des dons, sont gratuits pour les résidences qui en font la demande.

À tous les jours, je reçois un cri du cœur, un message à l'aide d'une personne qui travaille dans un CHSLD qui me dit : "Guillaume, ce n'est pas de la COVID dont les gens meurent chez nous, c'est de la solitude". Il faut faire quelque chose.

Guillaume Vermette, clown humanitaire et cofondateur et directeur, Caravane Philanthrope
Un acrobate dans les airs avec une personne âgée qui le regarde de son balcon.

Des acrobates ont diverti les personnes âgées qui ont regardé le spectacle de leur balcon.

Photo : Radio-Canada / Marie-Ève Trudel

Guillaume Vermette, qui fait partie de la Caravane Philanthrope, espère trouver des partenaires pour que les artistes soient rémunérés lors des futures prestations.

D’après les informations de Marie-Ève Trudel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !