•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les vacanciers invités à redécouvrir le Nouveau-Brunswick

La mer entourée d'arbres et de rochers.

Les parcs nationaux au Nouveau-Brunswick, dont celui de Fundy, sont ouverts, mais les accès aux sentiers sont limités.

Photo : Radio-Canada / Patrick Lacelle

Il est presque impossible de sortir ou d’entrer au Nouveau-Brunswick en raison de la pandémie. Les plans de vacances estivales de plusieurs milliers de personnes sont donc chamboulés cette année. Il y a pourtant beaucoup à voir près de chez soi et Mélissa Duguay compte faire découvrir ces petits coins de paradis.

L’Acadienne originaire de Shippagan travaille maintenant dans la région d’Edmundston. Récemment, elle s’est donné comme mission de découvrir sa province.

Chaque année, on a tendance de sortir de la province, donc je m’étais donné comme mandat que chaque année j’allais visiter un petit endroit dans la région avant de sortir du Nouveau-Brunswick, a expliqué l’infirmière en entrevue à La matinale.

En discutant avec une collègue de choses à faire au Nouveau-Brunswick, elle expliquait comment elle avait redécouvert le Village historique acadien, à Bertrand.

En elle a germé l’idée de créer un groupe Facebook dans lequel les gens pourraient suggérer des endroits à découvrir en cette période de pandémie. Le 14 mai, durant son heure de lunch, elle a créé Redécouvrons le Nouveau-Brunswick (Nouvelle fenêtre). Le groupe compte aujourd’hui plus de 5000 membres.

Ça fait vraiment [plaisir] de voir que les gens adorent et qu’il a vraiment de beaux commentaires. C’est très plaisant, a confié Mme Duguay.

J’ai créé ça sur mon heure de dîner et depuis ça n’a pas arrêté. Ça n’arrête pas de grossir, a-t-elle ajouté.

Une calèche avec un cheval et trois employés en costume assis sur du foin.

Le Village historique acadien est ouvert depuis dimanche. (Archives)

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Les deux parcs nationaux au Nouveau-Brunswick, Fundy et Kouchibouguac, sont ouverts depuis le 1er juin, mais les amateurs de plein air ne peuvent toujours pas y faire du camping ou emprunter tous les sentiers. Certaines aires de rassemblement sont aussi fermées.

Ça se passe vraiment bien. Comme vous le savez, on a dû faire une ouverture vraiment graduelle des sentiers, a souligné Géraldine Arsenault, directrice de l'Unité de gestion du nord du Nouveau-Brunswick pour Parcs Canada.

Pas de frais d’entrer pour le moment, le temps de mettre en place le matériel nécessaire pour que le personnel puisse effectuer les transactions de manière sécuritaire.

La majorité des parcs provinciaux au Nouveau-Brunswick sont maintenant ouverts, dont le Village historique acadien, depuis le 9 juin, et le parc provincial Hopewell Rocks, depuis le 5 juin.

Avec les informations de La matinale

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !