•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Procès Salvail : la poursuite veut présenter une contre-preuve

Portrait d'Éric Salvail et Michel Bissonnette.

De nouveaux témoignages pourraient être entendus dans le cadre du procès d'Éric Salvail (Archives).

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) a de nouveau fait part mercredi de son intention de présenter le mois prochain une requête pour déposer une contre-preuve au procès de l'ancien animateur et producteur Éric Salvail.

La première demande en ce sens, au mois de mars, visait à présenter des informations pour répliquer à la défense. La procureure Amélie Rivard prévoyait alors d'appeler « trois ou quatre témoins » à la barre.

Le dépôt de la requête de la Couronne a maintenant été reporté au mois de juillet. Si le juge Alexandre Dalmau donnait le feu vert à cette demande, les nouveaux témoignages seraient présentés au mois de novembre.

M. Salvail, qui n'était pas présent mercredi au tribunal, est accusé d'agression sexuelle, de séquestration et de harcèlement sexuel. Le tout serait survenu à Radio-Canada en 1993.

Lors de son témoignage, M. Salvail a soutenu qu'il ne travaillait plus à Radio-Canada au moment où Donald Duguay, la victime alléguée, affirme avoir été agressé.

L'ex-animateur a présenté son dossier d'emploi à la Société Radio-Canada pour étayer ses dires.

Avec les informations de Geneviève Garon

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.