•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alexandre Taillefer, nouveau président du C. A. de BIXI

Plan rapproché d'Alexandre Taillefer.

L’homme d’affaires Alexandre Taillefer.

Photo : Radio-Canada / Martin Thibault

Radio-Canada

Alexandre Taillefer est le nouveau président du conseil d'administration de BIXI, des vélos en libre-service disponibles pour se déplacer à Montréal.

La mairesse Valérie Plante en a fait l’annonce mercredi matin au comité exécutif.

S’adressant ensuite aux médias, Mme Plante a défendu son choix en qualifiant M. Taillefer d'homme parfait pour cette mission.

Si j’avais été inquiète, je n’aurais pas demandé à M. Taillefer de se joindre à l’équipe. Alexandre a toute ma confiance. C’est un entrepreneur qui a fait sa marque et qui a une grande compréhension des enjeux, de ce que veut dire un bon cocktail de mobilité et des enjeux d’électrification.

Une citation de :Valérie Plante, mairesse de Montréal

L’entreprise BIXI en est à sa 12e saison, malgré la pandémie mondiale de COVID-19 qui a ralenti l’activité économique et sociale dans la métropole et ailleurs dans le pays.

L’homme d’affaires Alexandre Taillefer est connu notamment pour avoir lancé en 2015 Téo Taxi, une flotte de taxis électriques pour desservir Montréal.

C’était une première au Canada, mais l’aventure n’a pas duré longtemps.

La compagnie a fermé ses portes, entraînant des pertes d’emplois. Des investisseurs y ont également perdu des millions de dollars.

Le bref passage de M. Taillefer en politique provinciale lui a aussi laissé un goût amer. Son implication en tant que président de la campagne électorale du Parti libéral a contribué à l'échec de Téo Taxi, pense-t-il.

Je regrette définitivement, je n’aurais pas dû faire ça, avait-il confié sur les ondes de Radio-Canada en janvier 2019.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !