•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le gazouillis d'un doyen de l'Université Laurentienne jugé « inapproprié et offensant »

Le logo de Twitter sur un écran de téléphone cellulaire.

Le doyen des études supérieures de l'Université Laurentienne s'est depuis excusé et s'est engagé à s'éduquer sur le mouvement Black Lives Matter.

Photo : afp via getty images / ALASTAIR PIKE

Radio-Canada

Le doyen de la Faculté des études supérieures de l'Université Laurentienne, David Lesbarrères, a publié lundi soir un gazouillis qui sème la controverse sur les médias sociaux. Ce dernier s'est depuis excusé et a retiré son message.

M. Lesbarrères, qui est professeur au Département de biologie de l'Université, a écrit que sur nos campus, même les hommes blancs reçoivent des commentaires racistes sur leur passé.

Le gazouillis.

Le gazouillis a été publié lundi soir sur les réseaux sociaux.

Photo : TWITTER/Capture d'écran

Pourquoi ne pouvons-nous pas voir que nous descendons tous du singe, et même d'une bactérie? a-t-il conclu, accompagné du mot-clic All Lives Matter, soit toutes les vies comptent.

Son message répondait à celui d'une collègue d'origine colombienne disant avoir vécu du racisme de la part de l'administration universitaire, d'universitaires, et d'étudiants.

Mercredi, M. Lesbarrères s'est excusé sur Twitter, disant avoir blessé plusieurs personnes. Il s'est engagé à s'éduquer sur le mouvement Black Lives Matters, ainsi qu'à continuer de se battre pour l'inclusivité et contre le racisme.

Il a également mentionné ne pas connaître la connotation contreversée de All Lives Matter et être contre les valeurs véhiculées par ce mot-clic.

M. Lesbarrères n'a pas retourné la demande d'entrevue de Radio-Canada.

Le recteur de l'Université Laurentienne, Robert Haché, a également émis un communiqué mardi qualifiant le gazouilli d'offensant et d'innaproprié, mais saluant la démarche de son doyen. Il a également condamné le racisme sur le campus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Enseignement universitaire

Société